LE CHEVAL : UN ANIMAL INTELLIGENT

Le cheval est doté d’une bonne mémoire qui fonctionne par associations positives ou négatives. Souvent, ses peurs correspondent au souvenir de mauvaises expériences. Il faut alors le désensibiliser en le familiarisant de manière progressive avec ce qui l’effraie.

Naturellement craintif, il a besoin de se sentir en sécurité. En cas de danger, il cherche en priorité à fuir. Il est donc important de réunir de bonnes conditions pour qu’il se sente toujours en confiance. Grégaire, la présence à ses côtés d’autres chevaux le rassure. Le poulain apprend d’ailleurs en imitant les chevaux adultes qui l’entourent. Sociable, il a besoin d’interagir avec ses congénères qu’il sait reconnaître de manière individuelle. Il est également capable de reconnaître individuellement les humaines qu’il côtoie … et ce même sur une photo !

Enfin, le cheval est incapable d’avoir de mauvaises intentions et donc de faire quelque chose simplement pour embêter son cavalier. S’il ne fait pas ce que l’on attend de lui, c’est soit qu’il n’a pas compris notre demande, soit qu’il ne peut ou ne sait pas le faire.

L’approche éthologique, que chacun peut approfondir en préparant ses galops fédéraux et les 5 Savoirs d’équitation éthologique, repose sur une connaissance juste du comportement du cheval.

"

L’approche éthologique, que chacun peut approfondir en préparant ses galops fédéraux et les 5 Savoirs d’équitation éthologique, repose sur une connaissance juste du comportement du cheval.

"

Acces direct

Trouver un club

Saisissez une ville ou son code postal


Ma page cavalier

Protection du cavalier

Le règlement général des compétitions FFE impose une norme équestre pour les gilets de protection lorsqu’ils sont obligatoires dans certaines disciplines.

En savoir plus
Auto Promo-Licence 2019-v2 Encart-pub-AchevalenFR