KEVIN STAUT ET VIKING D'LA ROUSSERIE 4E DU GRAND PRIX 5* DE SAINT-TROPEZ

30/08/2020

KEVIN STAUT ET VIKING D'LA ROUSSERIE 4E DU GRAND PRIX 5* DE SAINT-TROPEZ

Kevin Staut et Viking d'la Rousserie. Droits Hubside Jumping/Marco Villanti

Disputé en nocturne samedi soir, le Grand Prix de l’Hubside Jumping à Saint-Tropez (83) a vu le Tricolore Kevin Staut prendre la 4e place avec l’expressif Viking d’la Rousserie, propriété d’Hubert Beck. Il devance Julien Epaillard associé à Alibi de la Roque, propriété d’Eurl Top Stallions Company. La victoire est Brésilienne grâce à Marlon Modolo Zanotelli et VDL Edgar M.
 
Pour ce deuxième Grand Prix 5* de l’été, la crème du saut d’obstacles mondial était de nouveau au rendez-vous.  Quarante-six couples se sont élancés sur un parcours élaboré par le Français Grégory Bodo.

Ils sont 17 à réaliser leur tour sans-faute aux obstacles mais quatre d'entre eux ne le bouclent pas dans le temps imparti.
 
Trois Tricolores parviennent à se qualifier pour le dernier round. Olivier Robert est le premier à s’élancer en compagnie de Vivaldi des Meneaux, propriété de Valérie Cougouille. Le couple champion de France Pro Elite 2018 sort de piste avec 13 pts et un chronomètre de 46’’13. 
 
Kevin Staut soigne son barrage et signe l’un des quatre double sans-faute de l’épreuve. Avec un temps de 38’’05, il termine 4e avec le bel alezan.
 
Dernier à s’élancer, la fusée Julien Epaillard en selle sur Alibi de la Roque tente le tout pour le tout mais ne peut éviter une faute sur le délicat vertical blanc positionné en n°5. Le Normand finit 5e.
 
Le Brésilien Marlon Modolo Zanotelli l’emporte associé à VDL Edgar M dans un temps de 35’’33. Derrière lui on retrouve Emanuele Gaudiano (ITA) avec Chalou (36’’25) et Olivier Philippaerts (BEL) associé à H&M Legend Of Love (36’’29).

Les résultats :  ICI

Dans les épreuves intermédiaires
Les Français ont enchaîné les performances.
A noter les deux victoires de Mathieu Billot et Lagavulin 2, propriété de Serge Batailler et Scea Ecurie Billot, dans les épreuves en deux phases 1m40 courues jeudi et samedi. Julien Epaillard et Alibi de la Roque s’étaient, quant à eux, déjà illustrés jeudi soir dans la Vitesse 1m50.
Dimanche, Olivier Robert a conclu le week-end de belle manière en s'imposant dans l'épreuve à barrage 1m50 en compagnie de Vangog du Mas Garnier, propriété de propriété de Sarl Mandore International Agency, Earl Global Dreams Stables et Aurélie Brochard.

Tous les résultats : ICI