Master Pro FFE : Après l'or olympique, Thibaut Vallette sacré champion de France 2019

21/04/2019

Master Pro FFE : Après l'or olympique, Thibaut Vallette sacré champion de France 2019

© FFE / PSV

Pour la première fois depuis 4ans, le Haras national de Pompadour (19) accueillait le championnat de France de concours complet : le Master Pro. Le champion olympique par équipe à Rio, le lieutenant-colonel Thibaut Vallette est sacré champion de France Pro élite avec son fidèle Qing du Briot*ENE-HN.

Cavaliers et chevaux étaient au rendez-vous pour cette édition 2019 du Master Pro, support du circuit Grand National FFE - AC Print de concours complet. 

 

Championnat de France Pro 2

La compétition a démarré vendredi pour les couples engagés avec l'épreuve du dressage. A l'issue de cette première journée, c'est Igor Jamain, en selle sur Harrison DN Z qui est en tête avec un score de 27,40 pts. Non loin derrière, on retrouve Amaury Choplain et Beaune d'Epte avec 28,9 pts ainsi que Gilles Pons et Telstar de Bordenave avec 29,70 pts. Le cross de samedi apportera son lot de surprises et le leader change de visage. Avec un des deux seuls parcours sans faute et dans le temps, Eleonore Musa associée à Themis Dhelleville tire son épingle du jeu et prend la tête avec un score de 31,40 pts. Avec quelques points de temps dépassé, Igor Jamain pointe alors à la deuxième place avec 32,20 pts, suivi de près par Amaury Choplain qui totalise 32,0 pts. Dimanche, Eleonore Musa et Igor Jamain mettent tous deux une barre à terre et ajoutent 4 points à leur compteur. En réalisant un tour sans pénalité avec Beaune d'Epte , Amaury Choplain conserve son score de 32,50 pts et s'offre le titre de champion de France Pro 2. Eleonore Musa monte sur la deuxième marche du podium avec un total de 35,40 pts et Igor Jamain termine 3e avec 36,20 pts.

 
Amaury Choplain en sortie de piste : "Ma jument faisait sa reprise à ce niveau là. Je suis très content d'elle car elle a bien courru sur les 3 tests. Le championnat n'était pas un objectif en soi, mais je suis très heureux de le remporter. J'ai débourré cette jument à 4 ans, elle a fait ses gammes en CSO puis CCE avec moi et l'objectif est de continuer à la former pour atteindre, peut-être plus tard, les compétitions de niveau 4*".

 

Championnat de France Pro 1 et Pro élite

C'est également vendredi qu'ont démarré les championnats de France Pro 1 et Pro élite. Rémi Pillot et Tol Chik du Levant prennent la tête du championnat Pro 1 avec le score de 28,30 pts. Les scores sont très serrés car avec 28,40 pts, Régis Prud'hon et Kaiser HDB ainsi que Aurélie Gomez et Slamm de la Sélune sont ex-aequo à la deuxième place. C'est cette dernière qui prendra la tête samedi à l'issue de l'épreuve du cross. Avec seulement 2 pts de temps dépassé qui portent son compteur à 30,40 pts, Aurélie Gomez devance de peu ses concurrents. Signant un parcours sans faute avec 2,40 pts de temps dépassé, Rémi Pillot pointe à la deuxième place. Marie Bouchanville et Viv la Mariée sont 3e grâce à un parcours vierge de toute pénalité.C'est finalement l'épreuve de saut d'obstacle qui déterminera le classement de ce championnat. Auteur d'un parcours sans faute et avec un score total de 30,70 pts, Rémi Pillot décroche le titre de champion de France Pro 1, en selle sur Tol Chik du Levant. Aurélie Gomez commet quant à elle une faute pour un score final de 34,40 pts et prend la 2e place avec Slamm de la Sélune. Ugo Provasi signe un parcours sans pénalité avec Shadd'oc et monte sur la 3e marche du podium avec 37 pts.

 
Rémi Pillot en sortie de piste : "Pompadour n'était pas un objectif, mais fait partie du programme incontournable de mes épreuves sur une saison sportive. C'était un peu spécial cette année car c'est le championnat de France. On y attache plus d'importance et cela donne du piment on suit les résultats, on angoisse, on surveille... cela donne une épreuve intéressante. Tol Chik est un cheval que j'ai eu quand il avait 4 ans, on a fait les cycles libres, puis des épreuves amateures et nous avons évolué ensemble jusqu'au niveau 4* (anciennement 3*). Grâce à ses résultats, il fait partir du groupe 1 de l'équipe de France. Il n'a pas de très belles allures sur le dressage mais techniquement, il est précis et sérieux donc nous étions bien placés. Le cross a été très facile pour lui car c'est un cheval qui est très régulier. J'avais une petite inquiétude car j'ai été opéré d'une blessure à l'épaule cet hiver, mais les habitudes reviennent vite et tout s'est bien passé. La complicité avec le cheval est telle qu'on est souvent sans faute sur le saut d'obstacles. Quand on fait une barre, c'est souvent de ma faute ! "

 

Dans le championnat Pro élite, le LCL Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN faisaient leur rentrée sur les terrains de concours complet... et auront survolé la compétition de bout en bout. Le couple champion olympique en 2016 à Rio prend la tête dès le dressage avec le score de 23,30 pts. Julien Guillot et Elvis prennent la 2e place avec 27,60 pts. A la 3e position, on retrouve le couple qui était champion de France de Pro 1 en 2018, Christopher Six et Totem de Brecey avec un score de 28,30 pts.Le podium reste inchangé après l'épreuve reine du cross. Les quelques 2,40 pts de temps dépassé ne suffisent pas à inquiéter Thibaut Vallette qui conserve le leadership avec 25,70 pts. Avec 0,40 pts de temps dépassé, Julien Guillot conserve la 2e place devant Christopher Six qui conserve ses 28,30 pts du dressage grâce à un parcours sans faute.
Dimanche, il fallait réaliser un sans faute pour conserver sa place sur le podium. Mission accomplie pour le LCL Thibaut Vallette et son bondissant Qing du Briot*ENE-HN. Après leur titre de Rio, ils s'offrent cette année celui de champion de France Pro élite, le plus haut niveau national... avec brio ! Auteurs d'un nouveau parcours sans pénalité, Christopher Six et Totem de Brecey montent sur la deuxième marche du podium après un concours irréprochable. Le double sans faute d'Arnaud Boiteau, en selle sur Quoriano*ENE-HN, lui permet de conserver son score du dressage de 28,70 pts et terminer le championnat avec la médaille de bronze.

Le LCL Thibault Vallette en sortie de piste : "C'était un beau parcours de saut d'obstacles, qui n'était pas si facile à monter et il n'y avait que très peu d'écart de points donc il ne fallait pas faire de faute. Et c'est fait, je suis hyper content de ce titre de champion de France pour Qing qui le mérite. Il a couru beaucoup de grands rendez-vous : titre de champion de France, 2 championnats d'Europe, 1 championnat du monde et 1 fois les Jeux Olympiques... C'est un cheval exceptionnel, on ne rencontre pas beaucoup de chevaux comme lui dans une vie. C'était notre rentrée et j'avais à cœur de bien faire. Tout s'est bien passé dès le début, Qing était dans le coup dès le dressage, il était très bien sur le cross et il a bien récupéré. Il a très bien sauté aujourd'hui donc c'est ultra positif. On ne pouvait espérer mieux pour lancer la saison ! Pour la suite, comme il a beaucoup de métier, on va essayer de le préserver pour qu'il soit au mieux de sa forme et de son mental. Si tout va bien, on va visera les championnats d’Europe de Luhmuhlen (GER) fin août. C'est encore tôt pour le dire mais c'est l'objectif de l'année !"

 

Retrouvez les résultats ICI