PÉNÉLOPE LEPRÉVOST ET JULIEN ÉPAILLARD, 3E ET 5E DU GRAND PRIX 5* DE GRIMAUD

09/05/2021

PÉNÉLOPE LEPRÉVOST ET JULIEN ÉPAILLARD, 3E ET 5E DU GRAND PRIX 5* DE GRIMAUD

Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore, meilleure couple tricolore du Grand Prix de Grimaud. Droits Hubside Jumping/Filippo Gabutti

Le premier CSI 5* de la saison extérieure, organisé par tout l’équipe d’Hubside Jumping, s’est déroulé ce week-end à Grimaud (83). Le Grand Prix, qui a vu s’affronter les meilleurs couples de la planète de saut d’obstacles, a vu deux Tricolores s’illustrer : Pénélope Leprévost et Vancouver de Lanlore terminent 3e tandis que Julien Epaillard et Kosmo Van Hof Ter Boone finissent 5e.
 
A moins de trois mois des Jeux olympiques de Tokyo, le gratin du saut d’obstacles mondial s’est donné rendez-vous sur la Côte d’Azur à Grimaud. Le Français Grégory Bodo, en charge du tracé du Grand Prix 1m60, a concocté un parcours délicat pour les 46 partants dont 17 Tricolores. 
 

Au final, ratio parfait pour le chef de piste puisque neuf couples parviennent à réaliser le parcours sans pénalité. Parmi eux, deux duos français, Pénélope Leprévost associée à Vancouver de Lanlore, propriété de François Vorpe et Giuseppe Marino, couple membre de la liste FFE JOP 2021, et Julien Epaillard avec Kosmo Van Hof Ter Boone, propriété de la Sarl Chev’el, qui fait partie de la liste FFE Chevaux Espoirs JOP 2024.
 
Au barrage, Pénélope et Vancouver renouvellent leur performance en 39’’94 ce qui leur offre la 3e place. Julien et Kosmo signent le meilleur chronomètre 39’’06 mais une faute les relègue à la 5e place. La victoire revient au n°1 mondial Steve Guerdat aux commandes du Selle français Venard de Cerisy (39’’13). Eduardo Alvarez Aznar finit 2e  accompagné de Legend (39’’79).

 
La réaction de Thierry Pomel, sélectionneur national de l’équipe de France : « Je suis bien sûr satisfait d’avoir deux Français au barrage. Pour ce premier Grand Prix 5* en extérieur et en plus chez nous, on savait que Grégory Bodo nous proposerait un parcours sérieux. Vancouver et Kosmo ont montré de très belles choses. Quel Filou et Sangria du Coty ont également effectué de bons tours puisqu’ils n’ont pas touché une barre du parcours, il y a juste eu des erreurs de pilotage qui peuvent facilement être corrigées. J’ai aussi apprécié le comportement d’Arioto du Gevres et Bibici. Quant à Viking d’la Rousserie, il manque assurément de concours mais ses deux fautes sont corrigibles. Maintenant on va rentrer dans le dur avec les Coupes des nations : Rome (26-30 mai), St-Gall (3-6 juin), La Baule (10-13 juin) et Sopot (17-20 juin). Nous profiterons aussi du CSI 5* de Madrid et du CSI 4* de Bourg-en-Bresse pour continuer à voir évoluer les couples. Tout va s’enchaîner très vite. »

Les résultats : https://online.equipe.com/fr/class_sections/563847

 
Le reste du week-end
Les Bleus ont effectué un très bon concours en remportant pas moins de quatre épreuves sur les sept programmées. Simon Delestre et Chesall Zimequest, propriété de Benoit Zimermann et Sa Msh, se sont adjugé la grosse épreuve du jeudi ainsi que celle du samedi. Vendredi, c’est déjà Julien Epaillard et Kosmo Van Hof Ter Boone qui se sont illustrés dans l’épreuve à barrage. Enfin, Julien Anquetin s’est offert la Vitesse du samedi avec Baya du Ter, propriété de Nathalie Prunet.

 
Tous les résultats : https://online.equipe.com/fr/competitions/40460 (pdf, 2,91 MB)