Les amazones de l’équipe de France au rendez-vous du CDI 3* Dress’in de Deauville

22/07/2018

 Les amazones de l’équipe de France au rendez-vous du CDI 3* Dress’in de Deauville

Barbara Clément Klinger et Dirbini

Après avoir remporté respectivement les deux premières places du Dress Tour FFE hier sur l’épreuve support du Grand Prix CDI 3* du Dress’in Deauville, Morgan Barbançon Mestre se classe 2e du Grand Prix Freestyle et Barbara Clément Klinger 5e du Grand Prix Special. Les deux cavalières sont en constante progression selon leur sélectionneur Jan Bemelmans, qui pense d’ores et déjà Hickstead.

 

Les Françaises étaient bel et bien au rendez-vous de la 6e édition du Dress’in de Deauville, une compétition à la notoriété grandissante grâce à l’implication de l’équipe organisatrice. Ce samedi, c’est toujours dans le cadre du Pôle International du Cheval de Deauville et sans la pluie, que les couples se sont confrontés sur les deux épreuves du Grand Prix Special et du Grand Prix Freestyle. Le plateau relevé en provenance de toute l’Europe et de Russie, a permis aux Tricolores de gagner en expérience et de poursuivre leur progression à ce niveau de compétition.

Elles se sont illustrées vendredi lors de l’épreuve du Dress Tour FFE, le circuit déployé par la Fédération Française d’Equitation pour détecter et accompagner les couples tricolores vers le très haut niveau, pendant les épreuves internationales organisées en France. Elles ont confirmé leur progression en deuxième étape. Samedi matin, Barbara Clément Klinger prenait le départ du Grand Prix Spécial avec Dirbini, sa jument âgée de 10 ans. Pour le couple qui se présentait pour la deuxième fois de sa carrière sur ce type d’épreuve, leur 5e place avec la note de 69,021 % est une vraie performance. La première place revient à la Suissesse Estelle Wettstein associée à West Side Story, avec un score de 72,021 %.

Samedi après-midi, Morgan Barbançon Mestre effectuait son premier Grand Prix Freestyle avec Boléro, son nouveau cheval, lui aussi peu expérimenté à haut niveau puisqu’il n’est âgé que de 11 ans. Réalisant une reprise en musique très technique et ponctuée d’enchaînements audacieux, le couple décroche la 2e place avec la note de 74,435 pts, un résultat prometteur pour ce jeune duo. Seule Tosca Visser Van der Meulen (NED) et Asther de Jeu réussissent à les devancer avec une reprise notée 76,070 %.

Enfin, suite à l’abandon de Morgan Barbançon Mestre et de Sir Donnerhall II dans le Grand Prix, le couple manquait sa qualification pour le Special et participait au Grand Prix de ce matin. Tous deux démontrent alors avec brio que la communication est bien rétablie en remportant l’épreuve avec plus de 72 %.

Pour le sélectionneur Jan Bemelmans, ce week-end à Deauville a tenu ses promesses : « Nous attendions Barbara et Morgan. Elles étaient là. Tout le monde progresse sur chaque compétition et c’est ce qui compte. Boléro n’a que 11 ans et c’est un nouveau cheval pour Morgan. Pour Dirbini, c’est sa première saison de Grand Prix et elle passe les 70 % facilement dès qu’elle est sans-faute. Le prochain objectif ? C’est Hickstead. »