Euro 2021 - Une 1ère journée en demi-teinte pour les Bleus

07/09/2021

Euro 2021 - Une 1ère journée en demi-teinte pour les Bleus

Marie-Émilie Bretenoux et Quartz of Jazz. Droits FFE/PSV

Le Championnat d’Europe Seniors de dressage a débuté ce mardi 7 septembre avec la première partie du Grand Prix, support du classement par équipes. Trente-six couples se sont élancés sur la piste d’Hagen (GER). Après le passage des deux premiers couples, l’équipe de France pointe à la 11e place provisoire. La Grande-Bretagne mène la danse devant le Danemark et l’Allemagne.

Première Tricolore à prendre le départ, Marie-Émilie Bretenoux associée à Quartz of Jazz, propriété de Jean et Véronique Bretenoux, a réalisé une reprise propre jugée à 68,665 %.
 

Le couple membre de l’équipe de France aux Jeux olympiques de Tokyo, Maxime Collard et Cupido PB, propriété de Céline Rozé, est ensuite entré en piste. Malheureusement, c’était un jour sans pour les deux complices. La cavalière a dû composer avec un Cupido visiblement tendu, notamment sur les figures passage/piaffer.  Après un travail au galop correct, le duo s’est vu attribuer la note de 65,326 %. 

Demain, suite et fin du Grand Prix avec l’entrée en lice d’Alexandre Ayache et Zo What, propriété de son cavalier, qui partiront en n°44. Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II, propriété de sa cavalière, s’élanceront en n°62. L’épreuve débutera à 8h30. 

Pour rappel, le classement par équipes prend en compte les trois meilleurs scores sur les quatre de l’équipe. 

ILS ONT DIT 

Marie-Emilie Bretenoux / Quartz of Jazz : « Je suis très satisfaite de ma reprise aujourd’hui, il y a quelques petites fautes qui nous ont pénalisé mais nous terminons avec une moyenne que nous avons habituellement en internationaux ce qui me rassure sur notre régularité. »
 

Maxime Collard / Cupido PB : « Je suis forcément très déçue de ma reprise ! Nous avons fait une énorme faute sur le premier piaffer à laquelle je ne m’attendais pas car nous n’avons pas l’habitude de la faire, je ne me suis pas méfiée. Puis quelques autres fautes par la suite qui nous ont malheureusement coûté des points. »
 
Jan Bemelmans, sélectionneur national de l’équipe de France de dressage : « Marie-Emilie a fait une petite faute en début de reprise qui lui a coûté très cher mais globalement elle a déroulé correctement jusqu’au bout et son résultat correspond à son niveau habituel. Elle reste aux alentours de 68-69 % de moyenne. Nous allons continuer de travailler encore pour gagner en performance. Concernant Maxime, la reprise n’a pas été au niveau de ce que nous attendions. Il semble que Cupido PB n’ait pas fait preuve de la même concentration qu’à Tokyo. Il a fait une grosse faute sur le premier piaffer qui arrive tôt dans la reprise, du coup la suite a été plus compliquée notamment sur les transitions passage-piaffer. Le coefficient du piaffer étant important, les notes ont chuté et derrière pour récupérer des points c’était difficile. C’est dommage car ces figures sont habituellement une force pour Maxime et Cupido. J’espère que demain, nos couples Alexandre Ayache et Zo What et Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II seront prêts et obtiendront de bons résultats. »

Start-lists et résultats