CSIO 5* de Rome (ITA)

28/05/2010

Equipe de France à Rome

B de Lorenzo

Victoire de l'équipe de France

L'équipe de France remporte la deuxième étape de la Meydan FEI Nations Cup le vendredi 28 mai lors du CSIO5* de Rome (ITA). Bravo à Pénélope Leprévost, Kevin Staut, Nicolas Delmotte et Patrice Delaveau.

Les scores :

Pénélope Leprévost / Mylord Carthago *HN 0+0

Kevin Staut / Silvana 4 + 0

Nicolas Delmotte / Lucciano *HN (8) + 0

Patrice Delaveau / Katchina Mail 0 + NP

Les Français auteurs de trois sans faute en 2e manche n'ont pas eu à faire partir leur 4e équipier, Patrice Delaveau. Ils s'adjugent cette Coupe des Nations avec un total de 4 points.

La Grande-Bretagne est 2e avec 8 points, l'Irlande et l'Espagne sont 3e ex-aequo avec 12 points.

La France confirme sa position en tête de la Meydan Nations Cup avec le score parfait de 20 points acquis en 2 étapes.

Pour Laurent Elias, sélectionneur national de l’équipe de France de saut d’obstacles :

« Une fois de plus, les cavaliers français ont gagné avec la manière. Nicolas Delmotte fait une faute en début de parcours, puis une autre conséquence de la première, il rectifie dans la seconde manche où il réussit le sans faute. Pénélope est double sans faute. C’est une machine de guerre dans le team. Kevin fait une faute dans le premier tour qu’il rectifie dans le second. Patrice Delaveau est très bien dès la première manche et il n’a pas à repartir dans la seconde.

C’est lié à la façon de se préparer. Les victoires de La Baule et Rome se font avec 8 chevaux différents et 6 cavaliers différents. Nous avons un effectif plus large et les cavaliers donnent priorité à la Coupe des Nations quand ils ont deux chevaux. Par exemple, Pénélope courra le Grand Prix avec Myss Valette. Les bons résultats de l’équipe sont liés à la cohésion du groupe, au fait que tout le monde vive ensemble et se batte ensemble. La priorité, c’est d’être une équipe forte. Pour cela, il faut travailler pour aligner régulièrement les sans faute. Rechercher le sans faute, c’est être en quête de l’excellence dans sa pratique. Quand on gagne avec des points, c’est que les autres ont été mauvais. Reproduire régulièrement les sans faute avec des chevaux différents, c’est la preuve que l’on maîtrise son sujet sur le plan technique. Cette génération de cavaliers trentenaires a ça dans la peau. C’est ce qui fait la cohésion de l’équipe de France aujourd’hui. Je ne sais pas encore quelle sera l’équipe de Saint-Gall. »

Prochaine étape à Saint-Gall Suisse le 4 juin

Suivre la Meydan FEI Nations Cup :

http://www.meydanfeinationscup.org/Pages/Default.aspx

Site Internet du CSIO de Rome :

http://www.piazzadisiena.com/