CHAMPIONNAT DU MONDE JEUNES À PISE (ITA) : DEUX BLEUETS DANS LE TOP 15

18/09/2019

CHAMPIONNAT DU MONDE JEUNES À PISE (ITA) : DEUX BLEUETS DANS LE TOP 15

Droits FFE DR

L’élite des cavaliers d’endurance jeunes s’est retrouvée à Pise en Italie pour le Championnat du monde de la discipline. Au terme des 120 km parcourus en terres toscanes, César Donnais associé à Qoheyl, propriété d’Adrien Deblaise et Arab’endurance, termine 8e tandis que Lilou Tomas Arnaud finit 13e avec Scherazade Larzac, propriété de S.a.r.l. Les écuries du Mas de Belle.
 
Ils étaient plus de 100 cavaliers au départ mercredi matin à 6h30. La course de quatre boucles démarre sur un rythme très élevé, plus de 25 km/h, imposé par les cavaliers des Émirats arabes unis. Les Bleuets de Jean-Michel Grimal, sélectionneur national, tiennent la distance jusqu’à l’avant-dernière boucle. Malheureusement, les Tricolores perdent en route Garance Jullien associée à Hasslan de Fignols, propriété de Catherine Heiliger Munoz et Alice Fabre avec Princesse Lauragais, propriété de S.a.s.u. Les écuries de Takees et Florence Fabre, stoppées lors du pénultième contrôle vétérinaire.
 
Restent en course, Lilou Tomas Arnaud et Scherazade Larzac, Marie Charles avec Tyah, propriété de de sa cavalière et César Donnais accompagné de Qoheyl. Si la jument de Marie Charles ne parvient pas à passer l’ultime inspection, les montures de César et Lilou sont quant à elles acceptées.
 
Avec une course réalisée en 4h 50 mn 56 sec. et une vitesse moyenne de 24,75 km/h César Donnais termine 8e de ce Championnat du monde. Derrière on retrouver Lilou Tomas Arnaud qui se classe 13e avec un temps de course de 5h 09 mn 56 sec. et une vitesse moyenne de 23,23 km/h.
 
Si la France ne passe pas loin d’un podium par équipe, elle place au final deux cavaliers dans le Top 15 derrière deux nations forte de l’endurance mondiale à savoir les Émirats arabes unis et l’Espagne.
 
La réaction de Jean-Michel Grimal, sélectionneur national : « L’idée était de suivre le rythme des Émirats arabes unis. On a réussi sur deux boucles après on a ralenti le rythme. On a tenté de nouvelles choses et on ne passe pas loin de la médaille. Il nous reste encore des points à améliorer mais César a vraiment fait une belle course car sa moyenne de 24,75 km/h devient le record français sur cette distance. »  

Les résultats : ICI