Interview de Nicolas Touzaint, membre de l’équipe de France de concours complet

26/01/2010

Interview de Nicolas Touzaint, membre de l’équipe de France de concours complet

Droits FFE / PSV

 

A quelques semaines du début de la saison 2010 de concours complet, nous faisons le point avec l’un de nos meilleurs représentants. Nicolas Touzaint, qui vise les Jeux Equestres Mondiaux de Lexington, répond à non questions.

 

 

Vous réalisez une bonne fin de saison notamment lors du CCIO3* de Boekelo et du CIC3* de Cameri, quel regard portez-vous sur 2009 ?

 

Nicolas Touzaint : « Cette saison a été mitigée, il y a eu de tout, du bon et du moins bon. Dans l’ensemble mes chevaux ont été satisfaisants, les jeunes ont bien évolué. »

 

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?

 

Nicolas Touzaint : « J’espère évidemment avoir de bons résultats, mes jeunes chevaux sont en apprentissage et ont un beau potentiel qu’il va falloir exploiter. Le déroulement de la saison se fera en fonction des performances de mes chevaux et de leur physique. Je suis constamment à leur écoute et compose en fonction d’eux. »

 

Avez-vous un programme établi pour cette saison ? Des échéances de prévues ?

 

Nicolas Touzaint : « J’ai 5 chevaux qui peuvent tourner dans des épreuves trois et quatre étoiles et qui ont les capacités d’être performants. Mes deux chevaux de tête Hildago de l’Ile et Tatchou vont avoir une saison tranquille, pour monter progressivement en puissance et finir sur de belles épreuves en fin d’année. Avec ou sans Jeux Mondiaux, selon leur évolution. Mes deux plus jeunes de 9 – 10 ans, Neptune de Sartene et Lesbos, débutent sur les épreuves 3 étoiles et doivent se stabiliser à ce niveau. Ils seront présents à Tartas. »

 

Avez-vous prévu de refaire une écurie pour le Grand National ?

 

Nicolas Touzaint : « Je serais présent sur ce très beau circuit en 2010 avec Eric Vigeanel, pour l’Ecurie DC Production. Nous visons une belle performance et pourquoi pas une place sur le podium. »

 

Comment préparez-vous votre saison et vos chevaux ?

 

Nicolas Touzaint : « Je ne change rien à mes habitudes. Je prépare mes chevaux chez moi et au Pôle France. Je suis très attentif à mes chevaux pour les amener progressivement au plus haut niveau possible. »

 

Comment va votre champion Galan de Sauvagère ? Va-t-il reprendre les concours ?

 

Nicolas Touzaint : « Si Galan va bien, il devrait normalement faire son grand retour à Tartas, et poursuivra la saison selon son comportement sur cette épreuve. »

 

Avez-vous de jeunes chevaux prêts pour les internationaux pour prendre la relève ?

 

Nicolas Touzaint : « Neptune et Lesbos prendront la relève après Galan, Hildago et Tatchou. J’ai également des 4 - 5- 6 ans prometteurs qui ont encore tout à apprendre. »

 

En quelques mots, quels sont les points que vous souhaitez améliorer ?

 

Nicolas Touzaint : « Le haut niveau en concours complet est très exigeant sur les 3 tests. Cela nécessite beaucoup de rigueur à l’entraînement pour être performant et compétitif en épreuves.

 

Je travaille beaucoup sur le plat et donne de l’expérience à mes chevaux sur le cross, car les parcours sont de plus en plus techniques. Je vais aussi ressortir en CSO pur pour les entraîner davantage. Il ne faut rien lâcher, et ne surtout pas faire d’impasse pour espérer s’imposer au niveau international. »