RENCONTRES WESTERN : LES NOUVELLES DISCIPLINES MISES EN LUMIÈRE

17/10/2019

RENCONTRES WESTERN : LES NOUVELLES DISCIPLINES MISES EN LUMIÈRE

© FFE / CD

La Fédération Française d’Equitation a organisé la deuxième édition des Rencontres western au Parc équestre fédéral les 12 et 13 octobre. Deux jours consacrés à l’équitation western avec, au programme, des formations dédiées aux juges ainsi que des stages et des épreuves pour les cavaliers.

 

Cette édition des Rencontres western a fait déplacer près d’une quinzaine de cavaliers et 25 juges venus de toute la France. François Guyot, président de la Commission d'équitation western à la FFE et Julien Sermet, juge national élite d’équitation western, tous les deux dirigeants et enseignants de centres équestres, ont animé les formations de cavaliers. Les formations des juges ont, quant à elles, été assurées par Michèle Pfender, référente pour les juges, et Cécilia Niel, juge national élite.

 

En 2019, la FFE a marqué l’évolution de l’équitation western avec l’apparition de nouvelles épreuves répondant aux demandes de ses pratiquants et notamment les associations de races de chevaux de western.
L’objectif des Rencontres western est de continuer à former les juges et officiels de la FFE à ces nouvelles épreuves. 

 

Au programme : des formations le matin, en salle pour les juges et à cheval pour les cavaliers, suivies d’une mise en pratique l’après-midi lors de compétitions. Ce format a eu beaucoup de succès et a permis d'aborder en profondeur des disciplines nouvellement intégrées au règlement. Le samedi a été consacré au ranch riding et au ranch trail tandis que le dimanche a été réservé au hunter under saddle, au huntseat équitation et au trail in hand. Une démonstration de longe line assurée par Emmanuel Dodart a été proposée aux participants samedi soir. 

 

Le jugement en direct a été propice à un maximum d'échanges. Le succès de ce type de rassemblement est encourageant pour l'avenir de l'équitation western et des Rencontres western.

 

« Ce format, stage puis mise en application avec la compétition est très enrichissant. Le coaching permet de s’améliorer tout de suite. L’équitation western nous apprend à être plus précis. La démarche de la FFE de proposer toutes ces nouvelles disciplines nous permet de rester proches des disciplines classiques, notamment dans les allures, et je trouve ça très cohérent », explique Audrey Lacondeguy, monitrice du Horse-club de Bordeaux qui pratique, comme ses élèves d’autres disciplines telles que le hunter. Les cavaliers aussi étaient très satisfaits de ces Rencontres western : «  Les intervenants nous ont donné des pistes d’amélioration confirmées ensuite par les juges. Ça nous permet de débloquer des choses. C’est bien d’avoir un œil extérieur, autre que celui de notre coach, qui ne connaît pas notre cheval », constate Méline Briatte, élève au Horse-club de Bordeaux. 

 

« Je suis cavalière de loisir, je ne fais pas de compétition et je monte en équitation classique. Ces stages sont vraiment accessibles à tous. Ils m'ont permis d'avoir de nouvelles pistes de travail avec mon jeune cheval. J'ai pu tester sa franchise, notamment sur les ateliers de ranch trail comme la passerelle, déplacer le billot de bois, le lassos... Les intervenants étaient à notre écoute, quelles que soient nos attentes, pour la compétition ou simplement le travail du cheval au quotidien. C'est une belle découverte de ces disciplines qui sont vraiment intéressantes », confie Sophie cavalière d’une écurie voisine du Parc équestre fédéral.

 

« Cette formule stage/compétition est vraiment un bon format car rien de mieux que le terrain pour comprendre ce que l’on voit en théorie. Ça permet aussi d’échanger entre juges et de voir comment chacun fonctionne, ça nous permet de progresser. L’échange avec les intervenants était aussi très enrichissant. Pour les juges en devenir, l’idéal est de commencer comme secrétaire, ça permet de se familiariser avec les nouvelles disciplines », énoncent de concert, Anne Kuntz, juge en formation, et Elvire Clément, juge national élite.

 

Tout savoir sur les Rencontres western : ICI