LE CRE PACA LANCE UN APPEL À PROJETS

11/08/2021

LE CRE PACA LANCE UN APPEL À PROJETS

Droits FFE DR

En juin, le Comité régional d’équitation Provence-Alpes-Côte d’Azur a lancé un appel à projets auprès des structures installées sur son territoire. Le but est de développer et soutenir les actions jugées les plus novatrices par le comité de sélection du CRE.

Relancer l’activité des structures du PACA
L’objectif de cet appel à projets est de soutenir les structures qui présentent des actions novatrices sur des thèmes tels que le développement durable, l’amélioration de la qualité de vie des équidés, la fidélisation de la clientèle, la diversification de leurs activités économique… Ces actions doivent être en plus mutualisables entre clubs adhérents sur l’ensemble de la région. La saison 2020/2021 a été difficile pour toute la filière et certains clubs ont perdu des aides, comme le rappelle Tony Capoulade, président du Comité régional d’équitation PACA : « La crise sanitaire Covid-19 et l’épidémie de rhinopneumonie ont rendu l'année difficile pour tout le monde. Les structures équestres se sont retrouvées amputées d’un grand nombre d’actions. À ce titre, notre comité directeur du CRE PACA ne souhaitait surtout pas diminuer le budget mais plutôt réorienter les lignes budgétaires avec un appel à projets. »

La démarche
Le CRE a lancé cet appel à projets mardi 22 juin. Les retours des dirigeants sont collectés au fur et à mesure d’ici la fin de l’été et certains se sont déjà manifestés : « Une structure du 05 m’a déjà contacté pour me partager sa pratique éco-responsable : son initiative consiste à récupérer les eaux de pluie via le toit de son manège pour la réutiliser l’hiver quand tout est gelé. » 

Le comité de sélection se réunira à partir du 15 septembre pour étudier les différents projets livrés. « Nous restons ouverts à toutes les bonnes idées », prévient le président du CRE. Le budget total atteint 50 000 euros qui seront distribués selon l’envergure du projet et de son impact sur la région, le département ou la commune. Le message est clair : "Nous mettons tout en œuvre pour rester au service de nos clubs », conclut Tony Capoulade.