Conférence de presse Jeux Equestres Mondiaux 2014

17/12/2013

Conférence de presse Jeux Equestres Mondiaux 2014

Droits FFE DR

• Les Jeux Equestres Mondiaux en ligne de mire

La Fédération Française d'Equitation et le Ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, ont reçu les médias mercredi 11 décembre pour présenter la politique fédérale et la stratégie sportive en vue de la préparation des équipes de France pour les Jeux Equestres Mondiaux qui auront lieu du 23 août au 7 septembre 2014 en Normandie. Madame la ministre Valérie Fourneyron, Serge Lecomte, président de la Fédération Française d'Equitation, Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale, et les chefs d'équipe des huit disciplines représentées aux Jeux Equestres Mondiaux, ont annoncé à cette occasion le bilan de la saison sportive 2013, et leurs plans d'objectifs pour 2014.

Les Equipes de France ont brillé tout au long de l'année 2013, dans les disciplines du saut d'obstacles du concours complet, du para-dressage, de l'endurance et de la voltige, remportant des médailles lors de championnats d'Europe et du monde, en individuel et en équipe. La mise à l'honneur de nos champions fût la première partie de la conférence, suivie par la présentation de la stratégie adoptée pour chaque discipline en vue des objectifs de 2014, voire de 2016 pour les Jeux Olympiques de Rio au Brésil.

Madame la Ministre, Valérie Fourneyron, insiste sur le fait  "qu'accueillir sur notre territoire de grandes compétitions telles que les Jeux Equestres Mondiaux mettra en valeur le savoir-faire français.Elle poursuit"Je suis persuadée que les Jeux Equestres Mondiaux seront une véritable fête pour les amateurs de sports équestres."

 

Après avoir rappelé les trois axes de la politique fédérale "le développement de la pratique dans les clubs, la performance sportive, et le réalisme économique",Serge Lecomte déclare "pour réussir dans les sports équestres il faut un triple challenge : de bons cavaliers, de bons chevaux et des propriétaires qui s'investissent. Jusqu'à aujourd'hui nous avons réussit ce challenge, les médailles de 2013 en sont la preuve."

 

Sophie Dubourg :"Le bilan 2013 est très positif et il ne fait que réconforter les choix qui ont été fait sur l'encadrement technique, les dispositifs et les orientations données. Toute la réflexion de la politique sportive s'inscrit sur une olympiade mais avant d'aller chercher des médailles aux JO de Rio en 2016, nous avons une étape d'évaluation, de formation aussi, qui sont les Jeux Equestres Mondiaux en Normandie en 2014, avec une obligation de résultat. Les paramètres de la performance reposent, au delà des cavaliers, chevaux et propriétaires, sur l'encadrement, le staff et son accompagnement. Nous avons à nos côtés un casting d'experts reconnus professionnellement et internationalement pour parvenir à réaliser ces objectifs de réussite sportive."

Les entraîneurs et chefs d'équipe des disciplines se sont à leur tour exprimés sur la mise en œuvre de leur plan d'entraînement et de sélection des équipes de France :

Jan Bemelmans, sélectionneur et entraîneur de dressage,Philippe Guerdat,sélectionneur saut d'obstacles,Thierry Touzaint, sélectionneur et entraîneur concours complet,Davy Delaire, sélectionneur et entraîneur de voltige,Bénédicte Emond-Bon, sélectionneur et entraîneur d'endurance,Guy Duponchel, sélectionneur de reining,Jean Claude Leterrier, chef d'équipe de para-dressage, etFélix Brasseur, entraîneur d'attelage.

 

Consultez le dossier de presse "Jeux Equestres Mondiaux en ligne de mire" sur www.ffe.com dans l'espace journaliste, ou en cliquant ici .