Morgan Barbançon Mestre remporte le Dress Tour de Deauville

20/07/2018

Morgan Barbançon Mestre remporte le Dress Tour de Deauville

De gauche à droite : Barbara Clément Klinger, Morgan Barbançon Mestre et Emmanuelle Schramm, DTN Dressage

Huit cavaliers français se sont lancés dans le Grand Prix Equithème du CDI 3* Dress’In Deauville, l’épreuve support du circuit FFE Dress Tour. Conçu par la Fédération Française d’Equitation, il permet d’accompagner les couples tricolores vers le très haut niveau lors des épreuves internationales de dressage organisées dans l’hexagone. Morgan Barbançon Mestre associée à Boléro, l’étalon KWPN propriété d’Alexandra Barbançon Mestre, gagne cette étape avec un score de 69,609 %.

Pour la 6e édition du Dress’In Deauville se déroulant au sein du Pôle International du Cheval, l’ensemble de l’équipe organisatrice s’est mobilisée pour offrir des conditions de compétition optimales aux couples venus de toute l’Europe et même de Russie. 3e étape du circuit FFE Dress Tour après Nice et Compiègne, le Grand Prix a tenu toutes ses promesses sportives, bien que les couples se soient élancés sous la pluie.

Concourant en 9e position du Grand Prix, Morgan Barbançon Mestre et Boléro ont immédiatement placé la barre du Dress Tour à 69,609 % et n’ont pu être rattrapés par les autres couples. Une autre amazone prend la seconde place de cette étape et la 9e du Grand Prix. Barbara Clément Klinger associée à Dirbini, dont elle est propriétaire, obtient la note de 68,391 % et poursuit sa progression après le CDI 3* de Compiègne où le couple avait obtenu le score de 68, 221 %.

En tête de cette étape du Dress Tour, Morgan Barbançon Mestre et Boléro s’adjugent également la 6e place du Grand Prix Equithème, remporté par Estelle Wettstein et West Side Story avec 70,783 %. La Suissesse est suivie par Tosca Visser van der Meulen associée à Asther de Jeu avec 70,652, Michael George Eilberg et Marakov montant sur la troisième marche du podium avec 70,543 %.

Pour Barbara Clément Klinger, ce Grand Prix est une réussite : « Je suis ravie de cette journée. Nous sommes dans une phase de réglages pour progresser avec Dirbini et aujourd’hui, il y a eu de très bonnes choses. Elle est toujours très concentrée et veut bien faire. Demain, ce sera le Special, notre deuxième ensemble et il y a encore du travail. Mais c’est grâce au Dress Tour que nous en sommes là. Il nous fixe des objectifs. »