L'ÉQUIPE DE FRANCE DE PARA-DRESSAGE FAIT SA RENTRÉE

07/10/2020

L'ÉQUIPE DE FRANCE DE PARA-DRESSAGE FAIT SA RENTRÉE

Chiara Zenati et Swing Royal*IFCE. Droits FFE/EB

Les para-dresseurs de l’équipe de France se sont retrouvés au Parc équestre fédéral à Lamotte-Beuvron (41) du 5 au 7 octobre pour leur première master class post confinement.
 
Huit long mois se sont écoulés depuis le dernier regroupement des para-dresseurs autour du staff fédéral. Les huit cavaliers conviés en Sologne n’ont pas caché leur joie de se retrouver pour cette deuxième master class de l’année.
 
Étaient présents : Adib El Sarakby, Céline Gerny, Estelle Guillet, Camille Jaguelin, Auxence Kerzerho, Cloé Mislin, Vladimir Vinchon et Chiara Zenati.
 
L’occasion de faire le point après cette longue interruption et de découvrir de nouveaux couples, comme Camille Jaguelin, qui a présenté sa nouvelle jument de 5 ans, Finest du Hans, ou le jeune Auxence Kerzerho avec Fiderglanz.
 
Comme lors des autres master classes, les deux premiers jours étaient consacrés au travail avec Philippe Célérier, sélectionneur national et Carlos Lopes, formateur. Mercredi les couples ont déroulé la Team Test devant l’équipe fédérale d’encadrement sportif et Kathy Amos Jacob, juge internationale de para-dressage et de dressage 4*, qui a noté la reprise. Les cavaliers ont ensuite bénéficié d’un débrief avec le staff qui met ainsi en lumière les qualités et les points à retravailler pour chaque couple.
 
La plupart des cavaliers se retrouveront dans un mois pour le championnat de France prévu à Saint-Lô (50) du 6 au 8 novembre.
 
Fanny Delaval, conseillère technique nationale en charge du para-dressage : « Après le confinement, Philippe s’est rendu chez certains cavaliers pour reprendre le fil. 
Cette master class était nécessaire pour revoir l’équipe et remettre tout le monde dans l’ambiance « compétition ». Nous avons pu remarquer que les choses ne se sont pas dégradées et chacun a vite retrouvé ses repères. La bonne surprise c’est la relève qui arrive que ce soit avec Auxence Kerzerho, qui a seulement 18 ans, ou bien la jeune jument de Camille Jaguelin qui nous a fait une très bonne impression. »
 
Chiara Zenati : « La reprise s’est bien passée malgré deux fautes mais j’ai eu un bon ressenti. Je suis très contente de reprendre les concours et de retrouver l’équipe. Le confinement a été très long car je ne pouvais pas me rendre à Saumur pour monter Swing. L’objectif maintenant c’est de devenir championne de France à Saint-Lô et ensuite les Master classes pour me préparer pour les JO de Tokyo. »
 
Camille Jaguelin : « J’ai récupéré Finest depuis le mois de juillet. Je suis très content d’avoir pu venir ici pour avoir un regard extérieur sur le travail effectué jusque-là. Elle n’a que 5 ans mais elle montre déjà de très bonnes choses. Elle a été très sage, comme à la maison malgré toutes ces nouveautés, c’est de bon augure pour la suite. C’est la première jeune jument que je mets vraiment à ma main tout seul, j’adore ça ! Maintenant je vais travailler selon les indications que m’a données Philippe et je reviendrai cet hiver pour les prochaines master classes afin de continuer à progresser. »
 
Kathy Amos Jacob : « Malgré les mois sans compétition, j’ai vu des cavaliers qui ont progressé. Le travail mis en place par Philippe Célérier et Fanny Delaval portent ses fruits. Certains cavaliers seront prêts pour les grosses échéances surtout que les chevaux sont également très intéressants. On sent un bon esprit d’équipe et c’est très important. »

Trois couples intègrent le Groupe 1

Les Groupes 1 et 2 de para-dressage sont actualisés après chaque compétition de référence, CPEDI et master class. Voici leur composition après la master class II :

Groupe 1

  • Adib El Sarakby et Walk Of Fame, propriété de son cavalier, master class II - Lamotte-Beuvron (41) – 69,852 %
  • Vladimir Vinchon et Tarantino Fleuri, propriété de Maud et Vladimir Vinchon, master class II - Lamotte-Beuvron (41) - 71,75 %
  • Chiara Zenati et Swing Royal*IFCE, propriété de l’IFCE, master class II - Lamotte-Beuvron (41) - 70,735 %        

Groupe 2

  • Céline Gerny et Rhapsodie*IFCE, propriété de l’IFCE, master class II - Lamotte-Beuvron (41) – 66,636 %
  • Estelle Guillet et Magic de Meuyrattes, propriété d’Alain et Estelle Guillet, master class II - Lamotte-Beuvron (41) - 67,44 %
  • Cloé Mislin et Don Caruso, propriété de sa cavalière, master class II - Lamotte-Beuvron (41) – 68,787 %

Tout savoir sur les Groupes 1 et 2 :  ICI

Marie-Amélie Le Fur en visite à Lamotte-Beuvron

Mardi 6 octobre, Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité paralympique et sportif français était invitée par la FFE au Parc équestre fédéral. Après avoir visité les infrastructures du parc, l’athlète handisport a rencontré les cavaliers de l’équipe de France de para-dressage.
L’occasion pour elle de découvrir de manière plus approfondie la discipline ainsi que la dynamique fédérale autour du développement des activités équestres pour les personnes en situation de handicap.

IMG_2772

Amélie Le Fur aux côtés de Céline Gerny
et Fanny Delaval lors de sa visite
au Parc équestre fédéral. ©FFE/EB