Julien Epaillard finit l'année à la 7ème place du CSIW de Malines (Bel)

30/12/2019

Julien Epaillard finit l'année à la 7ème place du CSIW de Malines (Bel)

Après les étapes coupe du monde de Lyon et Madrid (Esp), Julien Epaillard termine à la 7ème place en Belgique à Malines. Avec 12 nouveaux points glanés aux commandes de Queeletta, le normand pointe désormais à la 19ème place d'un classement général provisoire dont la tête est partagée entre le belge Pieter Devos, le Suisse Steve Guerdat et l'Italien Emanuele Gaudiano.

A Malines, lors du principal événement équestre de Belgique, l'étape coupe du monde de dressage, qui a souri aux bleus, laisse place à celle de saut d'obstacles. 36 couples dont trois français étaient au départ de ce grand prix aux airs de réveillon. Julien Epaillard et Queeleta, propriété de la S.c. du Haras de Reux – Groupe 2 réalisent un sans faute et se qualifient pour un barrage à 12. Kevin Staut et Simon Delestre se retrouvent plus loin dans le classement.

Sans doute le nombre de barragistes a incité les cavaliers à galoper et on ne compte finalement que quatre doubles sans faute. Rapide comme à son habitude, Julien Epaillard concède cependant quatre points et décroche la 7ème place. C'est l'allemand Daniel Deusser qui l’emporte. Le Suisse Pius Schwizer est deuxième, juste devant le belge Wilm Vermeir.

En cette toute fin d'année, le classement coupe du monde FEI compte 3 Co-leaders. Pieter Devos, Steve Guerdat et Emanuele Gaudiano totalisent chacun 55 points. Régulier, Kevin Staut occupe la 7ème place et compte 35 points. 19ème, Julien Epaillard totalise 26 points. Avec 22 points, Olivier Robert occupe la 28ème place.

Résultats du Grand Prix 

Classement circuit   

Résultats du concours

Plus tôt dans le week-end

Dès le premier jour, ce sont les cavaliers poney qui se sont montrés à leur avantage. Anna Szarzwski s'impose dans la première étape du trophée poney FEI avec Vaughann de Vuzit. Emma Meric et Venise des Islots prennent la septième place. Le lendemain, Anna concède 4 points et se classe à la 6ème place de la seconde étape juste devant Romane Orhant et Quabar des Monceaux. Au total de ses deux performances, la jeune francilienne s’impose dans le trophée FEI tandis qu’Emma Meric obtient la troisième place.

Deux tricolores également au classement du grand prix 1M50 du dimanche. Julien Epaillard et Toupie de la Roque, propriété de la Sarl Ecurie Michel Hecart – Groupe 1 prennent la deuxième place d'une épreuve remportée par le belge Niels Bruynseels. Kevin Staut et Visconti du Telman, propriété de Françoise Sanguinetti sont 6ème.