FFE Eventing Tour au Haras de Jardy, Karim Laghouag et Entebbe de Hus 2e du CIC 3* Event Rider Masters

16/07/2017

FFE Eventing Tour au Haras de Jardy, Karim Laghouag et Entebbe de Hus 2e du CIC 3* Event Rider Masters

©FFE/PSV P.Chevalier

La première étape française du circuit Event Rider Masters a rencontré un vif succès ce week-end au Haras de Jardy (92). Karim Laghouag est le meilleur tricolore et termine 2e de l’épreuve juste derrière le N°1 mondial Michael Jung. Retour sur deux jours de compétition riches en rebondissements.

Le Haras de Jardy de Marnes la Coquette (92) a accueilli la première étape française de l’Event Rider Masters ce week-end. Le CIC 3* support du circuit Eventing Tour était divisé en deux épreuves distinctes, avec chacune leur classement. Les 40 meilleurs cavaliers du classement mondial couraient dans l’épreuve « Event Rider Masters » (ERM) et 45 autres au départ du second CIC 3*.

Les épreuves ont eu lieu sur seulement deux jours pour le plus grand plaisir du public. Samedi, place au dressage. Les couples se sont succédés sur les deux pistes du parc départemental du Haras de Jardy, sous la houlette d’Emmanuel Feltesse, directeur du Haras, de son adjoint Julien Pelletier et de leurs équipes de permanents et de bénévoles très attentifs aux bien-être des chevaux, cavaliers et du public venu en nombre assister au spectacle offert.

En fin de matinée, la française Gwendolen Fer en selle sur Traumprinz-JO/JEM, propriété d’Isabelle Méranger a pris la tête de la compétition avec une reprise notée 72.37%, soit un total de 41.40 points. En début d’après-midi, les couples se sont succédés et les perfomrances n’ont cessé de s’améliorer. L’écuyer du Cadre Noir Matthieu Van Landeghem associé à Trouble Fête*ENE-HN JO/JEM s’est élancé tôt dans l’après-midi. Il s’empare de la tête du classement provisoire avec un reprise notée 75.95% et un total de 40.6 points. Cédric Lyard et Cadeau du Roi-JO/JEM, propriété de Ludovic et Cédric Lyard, entrent en piste en suivant. Ils déroulent une reprise notée en tout juste 40 points, prenant à leur tour la tête au classement provisoire.

Quelques passages plus tard, le champion olympique Karim Laghouag et Entebbe de Hus, propriété d’Agnès Célérier et Michel Duros ont mis les juges d’accord et prennent le leadership avec 76.73%, soit un total de 34.9 points. Dernier français à entrer en piste, le Lieutenant Colonel Thibaut Vallette et Qing de Briot*ENE-HN JO/JEM signent une très belle reprise et obtiennent leur meilleure note sur le circuit avec 76.73% pour un total de 34.8 pts. Ils se font souffler la tête par Andrew Hoy (AUS) et Bettina Hoy (GER) première avec 31.4 pts.

Dimanche matin, les couples se sont mesuré sur le test un test de saut d’obstacles riche en rebondissements. Sur les 39 couples au départ, seuls 3 parviennent à résoudre l’équation pour boucler le parcours sans faute aux obstacles et dans le temps imparti. L’adjudant Donatien Schauly est le premier à trouver les cls du parcours. En selle sur Pivoine des Touches-JO/JEM, propriété d’Anne-Sophie Schauly, il boucle de parcours sans faute dans le temps canon de 62.41 secondes. Il passe ainsi de la 20e à la 9e place au classement provisoire. Gwendolen Fer et Traumprinz sortent de piste avec seulement 1 point de temps, passant de la 14e à la 8e place au provisoire. Karim Laghouag et Entebbe de Hus jouent le jeu du chrono mais ne peuvent éviter une faute, avec 4 points supplémentaires, ils restent tout de même à la 4e position.

Le leader des tricolores Thibaut Vallette LCL et son bai Qing du Briot*ENE-HN JO/JEM ne touchent pas une barre et laissent échapper 2 points de temps, ils remontent d’une place.

Changement de leader après le CSO, Andrew et Bettina Hoy reculent respectivement 6e et 7e et c’est le N° 1 mondial, l’Allemand Michael Jung qui prend l’avantage grâce à un parcours sans pénalité. Il devance d’ 1.10 pt l’écuyer du Cadre Noir Thibaut Vallette.

Tout juste le temps de souffler que les premiers couples s’élançaient déjà sur le parcours de cross et ses 27 efforts à travers la prairie du Haras de Jardy. 13 couples parviennent à boucler le parcours sans faute et dans le temps imparti. C’est finalement Karim Laghouag et son olympique Entebbe de Hus qui signent la meilleure performance française avec une belle deuxième place. Ils se voient souffler la victoire par l’Allemand Michael Jung. Gwendolen Fer et Traumprinz-JO/JEM signent également un sans faute et remontent à la 6e place, juste devant l’Adjudant Donatien Schauly et Pivoine des Touches-JO/JEM, 7e.

Ils reçoivent les primes FFE Eventing Tour, récompensant les 3 meilleurs Français classés dans l’épreuve.

Michel Duros et Agnès Célérier ont également été récompensés pour la belle performance de leur étalon Entebbe de Hus.

Retrouvez tous les résultats détaillés ICI

En parallèle de l’Event Rider Masters, une seconde épreuve labellisée CIC 3* se disputait, avec pas moins de 45 couples au départ. La Française Gwendolen Fer s’impose avec Romantic Love, propriété de Grégory Fer avec un total de 46.10 pts. Elle devance Oliver Townend (GBR) 2e avec 47.9 pts et Nicolas Touzaint en selle sur Debby 3e avec un total de 49.1 pts.

Retrouvez tous les résultats détaillés ICI