Dernière conférence de presse FFE avant les Jeux - St Martin de Bréhal (50) 18 juillet 2016

19/07/2016

Dernière conférence de presse FFE avant les Jeux - St Martin de Bréhal (50) 18 juillet 2016

©FFE/PSV

C’est à Saint Martin de Bréhal en Normandie, lieu habituel de rassemblement des cavaliers de Concours Complet, que le staff fédéral avait donné rendez-vous ce matin aux journalistes pour la dernière conférence de presse à 20 jours du lancement des Jeux Olympiques de Rio (BRA).

La conférence ouverte par Jacques Robert, Vice-Président de la FFE, représentant Serge Lecomte, a débuté avec une minute de silence en hommage aux victimes de l’attentat de Nice. Puis, Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale, a donné son sentiment à quelques jours de l’ouverture de ces Jeux. Elle s’est dite fière d’avoir trois équipes qualifiées. La parole a été donnée tour à tour à chaque Vice-Président en charge de leur discipline, aux deux DTN Adjoints et aux trois sélectionneurs nationaux qui  ont présenté respectivement un bilan sportif des quatre dernières années et les objectifs de l’échéance olympique.

Emmanuelle Schramm,  DTN adjointe en charge du Dressage:

« A Londres, nous avions une seule cavalière. L’objectif était d’avoir une équipe pour les prochains Jeux. Nous avons réussi à l’atteindre».

Jan Bemelmans sélectionneur national de Dressage:

« C’est un travail que nous avons mis en place depuis 3 ans et qui a porté ses fruits aujourd’hui. Karen Tebar est notre locomotive. Nous sommes tous dans une très bonne dynamique pour atteindre les meilleurs résultats possibles ».

Emmanuel Feltesse, vice-président en charge du Concours complet :

« Saint Martin de Bréhal est devenu un lieu habituel pour la discipline du Concours Complet. Un staff important a été mis en place en vue des Jeux Olympiques. Pour la première fois, nous avons eu un vrai choix parmi de nombreux couples car beaucoup étaient capables de faire partie de l’équipe ».

Michel Asseray DTN adjoint Concours complet:

« C’est un aboutissement de quatre années de travail. Le plan de marche est prêt ». 

Thierry Touzaint, sélectionneur national de concours complet :

« Nous pensons aux Jeux Olympiques depuis 4 ans. Nous avons rénové l’équipe par rapport aux Jeux Mondiaux. C’est un groupe de cavaliers jeunes mais aux dents longues. La majorité de ces couples étaient de la partie aux derniers Championnats d’Europe,  c’est une équipe avec des couples d’expérience. Nous sommes très motivés ». 

Frédéric Morand, vice-président en charge du CSO  :

« En 2012, nous avions terminé les Jeux Olympiques de Londres sans médaille. Pendant 4 ans, nous avons mis en place un processus pour aller chercher des médailles.  Nous avons une vraie dynamique avec de nombreux propriétaires et cavaliers ». 

Sophie Dubourg, Directrice Technique Nationale :

« Les cavaliers des trois disciplines auront 6 jours en commun et  ils défileront tous, mis à part les deux cavaliers de complet qui dérouleront leur reprises de dressage le lendemain, à la cérémonie d’ouverture. Les objectifs sont de terminer dans les 6 premières équipes en dressage, de remporter une médaille par équipe en Saut d’Obstacles et en Concours Complet. Des médailles individuelles sont également jouables ».

Philippe Guerdat, sélectionneur national de Saut d'obstacles :

« L’objectif quand j’ai pris mon poste était de revenir des Jeux Equestres Mondiaux et des Jeux Olympiques avec des médailles. Nous sommes revenus des JEM avec deux médailles. Cette année, nous devrons faire sans le couple Patrice Delaveau – Orient Express*HDC – JO/JEM. Cela a été une déception. Nous avons des propriétaires fidèles qui nous suivent pour cette échéance. Il a fallu ménager les chevaux. Nous participerons au CSI de Knokke (BEL) en fin de semaine puis nous nous rassemblerons pendant 4 jours en Normandie comme nous l’avions fait avant les Jeux Equestres Mondiaux. la Fédération m'a fait confiance et m'a laissé beaucoup de liberté et je lui fait également entièrement confiance. Nous avons tous un même but, nous voulons essayer de rapporter une médaille, et he pense que nous allons y parvenir!"

Retrouvez l’intégralité de la conférence de presse en vidéo le page Facebook officielle de la FFE.