CSIO 5* de Lummen (BEL) : La France et la Suisse rivalisent

06/05/2014

CSIO 5* de Lummen (BEL) : La France et la Suisse rivalisent

©Dirk Caremans

La première des huit étapes de la division 1 européenne de la Coupe des Nations FEI 2014 s’est déroulée ce premier week-end de mai en Flandre, au cœur de l’Europe du Saut d’obstacles. L’équipe de France, composée de Kevin Staut , Aymeric De Ponnat , Jérôme Hurel et Pénélope Leprévost dans l’ordre de départ, se classe deuxième derrière la Suisse et devant la Belgique et les Pays-Bas.

 

La première manche commence bien. Kevin Staut , parti en 6ème position avec Rêveur de Hurtebise*HDC-JO/JEM , propriété du Haras des Coudrettes, est sans-faute . Le Suisse Pius Schwizer lui succède sur la piste et réalise lui aussi un tour sans pénalité. Ces deux premiers cavaliers donnent le ton. Alors que certaines nations comme la Grande-Bretagne et l’Espagne sont à la peine, la France et la Suisse mènent le bal et rivalisent à coup de sans-faute. Aymeric De Ponnat et Armitages Boy-JO/JEM , propriété de Team Boy, et Pénélope Leprévost en selle sur Dame Blanche Van Arenberg-JO/JEM , appartenant à Geneviève Mégret du Haras de Clarbec survolent toutes les difficultés permettant à la France de finir ce premier acte en tête avec un score vierge aux côtés de la Suisse et des Pays-Bas. Ces trois nations ont huit points d’avance sur la Suède et la Belgique.

 

En deuxième manche, Kevin Staut se laisse piéger par un oxer, ce qui pénalise la France de 4 points. Aymeric De Ponnat et son étalon réussissent le double sans-faute. Jérôme Hurel associé à Quartz Rouge-JO/JEM , propriété de Déborah Smaga, pénalisé de 4 points en première manche, parvient cette fois-ci à effacer toutes les difficultés. Avant le dernier passage, les Pays-Bas n’ont pas réitéré leurs performances et se sont éloignés au classement. Par contre, les rivaux helvétiques, très en forme, ont enchaîné les double sans-faute. Après trois cavaliers, leur tableau de point est toujours vierge si bien que Steve Guerdat et Nasa peuvent se permettre de ne pas partir. Tout repose désormais sur Pénélope Leprévost et Dame Blanche Van Arenberg-JO/JEM, un sans-faute et la victoire se jouera au barrage. Le suspense est complet jusqu’à la fin de son parcours où le bruit d’une barre tombée sonne la victoire de la Suisse.

Résultats du CSIO 5* :

1. Suisse (Pius Schwizer, Romain Duguet, Paul Estermann, Steve Guerdat), 0 points

2. France (Kevin Staut, Aymeric de Ponnat, Jérôme Hurel, Pénélope Leprévost), 4 points

3. Belgique (Pieter Devos, Nicola Philippaerts, Jos Verlooy, Gregory Whatelet), 12 points

4. Irlande (Thomas Ryan, Bertram Allen, Mark McAuley, Billy Twomey), 12 points

5. Pays-Bas (Bart Bles, Robert Vos, Johnny Pals, Jur Vrieling), 16 points

6. Espagne (Manuel Anon, Manuel Fernandez Saro, Eduardo Alvarez Aznar, Sergio Alvarez Moya), 19 points

7. Suède (Peder Fredricsson, Emma Emanuelsson, Henrik von Eckermann, Rolf-Göran Bengtsson), 21 points

8. Grande-Bretagne (Guy Williams, Robert Whitaker, William Whitaker, William Funnel), 33 points

 

Retrouvez le détail des résultats : ICI

Le dimanche, six Français ont pris part au Grand Prix 5* de Lummen, remporté par l’Irlandais Bertram Allen devant l’Hollandais Jur Vrieling et le belge Jérôme Guery. A l’issue des deux manches du Grand Prix, la cavalière tricolore Anne-Sophie Hemeryck Godart , en selle sur Carlitto van’t Zorgvliet , propriété de Equestrian Holdings Development Limited, a disputé le barrage avec les 4 autres cavaliers qui ont réussi le double sans-faute. Elle termine 4ème devant le local Gregory Whatelet. Avec 4 points et le temps le plus rapide, Kevin Staut et Estoy Aqui de Muze*HDC-JO/JEM , propriété du Haras des Coudrettes, se classent à la 6ème place. Egalement qualifiés pour la seconde manche, Pénélope Leprévost et Flora de Mariposa , propriété de Geneviève Mégret du Haras de Clarbec est 11ème avec 8 points et Jérôme Hurel avec Quartz Rouge-JO/JEM est 13ème avec 12 points.

Retrouvez les résultats du Grand Prix 5* de Lummen : ICI

Philippe Guerdat, sélectionneur de l’équipe de France :

« La Coupe des Nations s’est bien passée. On aurait bien aimé gagner. On avait des chevaux qui revenaient à la compétition. Il y a eu des choses bien et d’autres un peu moins mais l’ensemble est satisfaisant.

Dans le Grand Prix, il y a quatre autres chevaux qui ont sauté (Carlitto van't Zorgvliet, Estoy Aqui de Muze*HDC-JO/JEM, Flora de Mariposa, Padock du Plessis*HN). Les résultats sont globalement positifs, notamment le double sans-faute d’Anne-Sophie Godart et la belle sixième place de Kevin Staut. Le point négatif, c’est la faute d’Armitages Boy à la rivière. Le bilan est donc satisfaisant mais nous pouvons encore progresser. »