LES ENTRAINEURS DE DRESSAGE RÉUNIS AU PARC ÉQUESTRE FÉDÉRAL DE LAMOTTE

28/03/2017

LES ENTRAINEURS DE DRESSAGE RÉUNIS AU PARC ÉQUESTRE FÉDÉRAL DE LAMOTTE

Depuis plusieurs années, la Fédération Française d’Equitation propose aux entraîneurs de Dressage de se réunir pour deux jours de séminaire et d’échanges autour de la discipline. En début de saison une trentaine d’entraîneurs venus de toute la France étaient présents au Parc équestre fédéral de Lamotte les 22 et 23 mars.

Emmanuelle Schramm, DTN adjointe en charge du Dressage et organisatrice de ces deux journées de séminaire tient à rappeler l’importance de ces rassemblements : « C’est un moment privilégié d’échanges très important pour l’équipe fédérale d’encadrement technique et pour les entraîneurs. Pour Jan comme pour moi , les entraîneurs , leur compétence, leur investissement, constituent l'une des clés de voûte de l'évolution du dressage en France. C’est un temps qui leur est réservé et où nous cherchons à apporter un message technique clair quelque soit les objectifs sportifs de chacun . Nous cherchons aussi à nous ouvrir , à enrichir nos échanges d'apports divers et parfois innovants, en faisant intervenir des spécialistes sou-vent passionnant dans des domaines liés à la performance et à l'entraînement. C'est toujours un moment très intéressant. »

Après un briefing en salle et une présentation rapide du rapport d’activité de la FFE, un état des lieux du Dressage français, et quelques précisions sur les nouveautés réglementaires et les championnats, les participants ont pu suivre une séance d’entrainement animée par le sélectionneur national seniors Jan Bemelmans. Cinq cavaliers venus avec leurs chevaux se sont prêtés au jeu pour illustrer les propos du sélectionneur des tricolores.

A sa demande, une séance un peu spéciale a ensuite été organisée avec la complicité du meneur de l’équipe de France Benjamin Aillaud et de l’entraîneur national Felix Brasseur.
Thème abordé : le contact !
Après des explications simples sur le fonctionnement d’un attelage, les entraîneurs ont pu goûter un par un aux sensations du guidage d’un attelage. Les arabo-frisons de Benjamin Aillaud se sont eux aussi prêtés à l’exercice avec bienveillance.

« C’est vraiment très intéressant, et les sensations sont assez extraordinaires, confie Maxime Collard, cavalière et entraîneur de Dressage. Ces chevaux sont extrêmement bien dressés et le contact est fabuleux. Je me rends compte qu’à cheval on en fait beau-coup trop pour obtenir des choses simples finalement. C’est vraiment très intéressant et le mélange des disciplines apporte beaucoup. Le contact, le relâchement du cheval et la légèreté du contact est vraiment très intéressante. C’est vraiment très gentil à Benjamin de nous laisser ses chevaux de compétition comme ça, c’est une super expérience ! »

Jan Bemelmans : « Le contact règle tellement de choses dans notre façon de monter à cheval. C’est quelque chose dont je parle aux cavaliers depuis déjà quatre ans, mais là ça permet de voir les choses directement. En attelage, on a que le con-tact avec la bouche du cheval, si on arrive à reproduire ça à cheval c’est parfait. On devrait faire ça régulièrement pour ouvrir la pensée des cavaliers et des entraîneurs. »

Odile Van Doorn, vice-présidente de la FFE en charge du Dressage :
« Ce séminaire est une très bonne initiative de la Fédération. Nous avons besoin d’avoir tous le même discours et ça fait du bien de se retrouver tous. Ces rencontres permettent à tous d’aller dans le même sens, dans la même direction. On sait que les gens reviennent d’une année sur l’autre, et s’enrichissent mutuellement des expériences de chacun. Ce que j’aimerais, c’est qu’il y ait bien plus de monde et que se sentent concernés par ce séminaire tous les enseignants qui encadrent un cava-lier en dressage, et ce quelque soit le niveau de pratique. Les moniteurs de clubs, enseignants qui coachent sur les terrains de Dressage ont leur place ici et ce séminaire est aussi pour eux. L’ambiance est très agréable, conviviale et sympathique. Tout le monde joue le jeu et c’est pour ça que tout le monde doit pouvoir venir. Nous avons beaucoup de chance en France, nous avons d’excellent chevaux, de très bons cavaliers, des circuits de compétition très complets...nous devons réussir à chaque niveau à hausser notre expertise et notre niveau de performance. En s’enrichissant les uns des autres et en travaillant tous dans la même direction, nous pourront être encore plus performants. »

Tous les participants étaient très enthousiastes et ont pu bénéficier de l’expertise de Benjamin Aillaud :
« Mon objectif aujourd’hui était de donner aux entraîneurs et cavaliers présents une autre notion du contact, une autre approche et des sensations différentes. En attelage, on n’a pas ou peu d’aides latérales, pas de jambes, pas de poids du corps, et on n’a pas la rêne d’appui. Comment peut-on conduire précisément les épaules du cheval et le cheval. On élabore le con-tact pour pour guider le cheval en toute légèreté. Pour nous le contact est l’un des seuls moyen d’échanger avec le cheval. La précision de nos actions nous permet ensuite de guider les chevaux en groupe, à deux ou à quatre avec tout autant de précision. On doit avoir des chevaux, dans le mouvement et très à l’écoute. On a besoin de ce même contact dans toutes les disciplines, en CSO, en Dressage, en Reining…
Je fais beaucoup d’entrainement avec des cavaliers et entraîneurs de tous horizons, et ce croisement des disciplines est très enrichissant.
Si en rentrant, les cavaliers et entraîneurs s’ouvre à de nouvelles pratiques, et se disent, « tiens ce cheval là, je vais le travailler aussi aux longues rênes » par exemple, alors le pari est gagné. J’espère que cet atelier leur aura apporté des sensations nouvelles et des idées pour faire progresser encore leurs chevaux. »

Le séminaire annuel des entraîneurs de Dressage est ouvert à tous sur demande motivée. En dehors de ce temps spécifiquement réservé, les entraîneurs sont toujours les bienvenus lors des stages auxquels participent leurs élèves au cours de l’année. Ils sont également invités à échanger avec l’équipe fédérale d’encadrement technique sur les terrains de compétition tout au long de la saison.

Consultez l’album photo du séminaire 2017 des entraîneurs ICI