Roxana Maracineanu en visite au Generali Open de France

12/07/2019

Roxana Maracineanu en visite au Generali Open de France

FFE/JM

A l’invitation de Serge Lecomte, Président de la Fédération Française d’Equitation (FFE), Madame Roxana Maracineanu, Ministre des Sports, découvre le Generali Open de France, championnats de France d’équitation à poneys organisé comme chaque année au siège de la Fédération à Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher).

Ce championnat de France des cavaliers poney participe à la dimension populaire et éducative de l’équitation, en écho aux attentes du Ministère des Sports. Un aspect particulièrement apprécié par la Ministre, qui s’est rendue sur quelques-uns des 28 terrains sportifs que compte les 400 hectares du Parc équestre fédéral. Pour Serge Lecomte, président de la FFE : « Ce championnat nous permet de proposer dans nos clubs des projets sportifs annuels diversifiés qui trouvent tous leurs conclusions ici au Generali Open de France. De quoi créer une émulation positive pour la majorité de nos cavaliers. »

Souhaité et soutenu par Serge Lecomte, le modèle du cheval partagé a démocratisé l’équitation. Avec plus de 15 000 cavaliers concourant dans 17 disciplines, cet événement est l’illustration d’un sport accessible au plus grand nombre, qui concourt à l’objectif fixé par le Gouvernement de faire de la France une nation sportive comptant 3 millions de pratiquants supplémentaires d’ici 2024.

Pour cette première au Parc équestre fédéral, Madame la Ministre a découvert un outil fédéral structurant au service des poney-clubs et centres équestres et de leurs cavaliers. Il est un soutien à l’effort quotidien des clubs à proposer des projets sportifs et éducatifs répondant aux souhaits des cavaliers.

«  C’est la première fois que je viens au Parc équestre fédéral et je découvre le  Generali Open de France. Cet évènement unique permet à tous les cavaliers de tous âges, de tous niveaux et de toutes pratiques d’accéder à la compétition. On ressent que cet évènement familial porte des valeurs de citoyenneté et qu’il est un atout éducatif pour de nombreux jeunes. Les actions menées par la FFE correspondent au modèle porté par le ministère. C’est une fédération autonome qui accompagne les clubs dans leur développement. C’est inspirant pour toutes les fédérations. »

A l’occasion de sa visite, la Ministre a également rencontré les permanents des services de la FFE  au Parc équestre fédéral, siège social et administratif, qui constitue un réel bassin d’emploi pour la région. Le Generali Open de France mais également l’ensemble des manifestations sportives organisées sur ce site sportif d’exception contribuent également au dynamisme économique de la Sologne et plus largement de la région Centre Val de Loire.

A l’issue de la visite, Madame la Ministre, aux côtés du Président Serge Lecomte, de Yves Roussel, Préfet de Loir-et-Cher, Jean-Paul Prince, Sénateur de Loir-et-Cher, Pascal Bioulac, Vice-Président du Conseil Départemental de Loir-et-Cher et Maire de Lamotte-Beuvron, Pascal Goubert de Cauville, Président de la communauté de communes Cœur de Sologne ont remis les prix aux cavaliers de l’épreuve Poney 2 C minime 2. Cette mise à l’honneur restera pour de longues années dans les esprits des cavaliers et enseignants lauréats.

Avec plus 9500 structures adhérentes, la FFE joue un rôle majeur dans la structuration du sport, répondant à une mission de service public, et en assurant le développement d’une activité sportive et de loisir. Les activités des clubs participent aussi au maintien de l’activité économique et à l’animation des territoires.