LE PARC ÉQUESTRE FÉDÉRAL, OUTIL DE FORMATION

21/11/2018

LE PARC ÉQUESTRE FÉDÉRAL, OUTIL DE FORMATION

Les formateurs de juges de saut d’obstacles se sont retrouvés au Parc équestre fédéral. ©FFE

FORMATION DE FORMATEURS DE JUGES DE SAUT D'OBSTACLES

Trente-cinq formateurs de juges et commissaires au paddock de saut d’obstacles ont été regroupés le temps d’une journée par la Fédération Française d’Equitation au Parc équestre fédéral.

Cette formation a été animée par quatre intervenants très investis à savoir Jacques Affouard, Patrick Hervé, Pierre Mariot et Sébastien Disse sous la houlette de Sylvie Navet, membre du comité fédéral et représentante des officiels de compétition ainsi que par Benoît Raynaud, président de la commission juges arbitres.

Ce regroupement a été l’occasion de présenter les nouveaux outils de formation s’adressant à la fois aux juges débutants et aux confirmés jusqu’au niveau national élite. Cette année, les outils ont été encore une fois étoffés par des supports vidéo très interactifs et pédagogiques. Le but étant que chaque formateur reparte en région « armé »  aussi bien d’outils techniques que d’outils de communication.

Tous les formateurs ont montré une belle dynamique et étaient heureux de se retrouver comme lors de chaque réunion.

Dans les projets à venir, la FFE envisage de développer des outils de formation en ligne afin de compléter les regroupements en salle.

 

FORMATION DE JUGES D'ENDURANCE

Jeudi 9 novembre la Fédération Française a réuni les acteurs régionaux d’endurance au Parc équestre fédéral. Seize formateurs et correspondants régionaux avaient fait le déplacement en Sologne. 

La première partie de la journée  était  animée par Michel Faucon, président de la commission endurance de la FFE et juge et délégué technique endurance 4*. Les nouveautés réglementaires générales et spécifiques à l’endurance et à l’endurance en attelage ont été présentées aux formateurs de juges. Les messages généraux de la FFE ont également été abordés.

La suite de cette journée a été dédiée à l’état des lieux de la discipline, au niveau national et en région. Les représentants des commissions régionales endurance ont ainsi pu échanger sur les difficultés et les succès rencontrés cette saison. Les débats, menés par Michel Faucon et Martin Denisot, conseiller technique national en charge de l’endurance, ont permis de faire émerger les outils qui fonctionnent et donné à chacun des pistes de réflexion pour continuer à développer l’endurance en région.

Ces regroupements restent essentiels pour tous les acteurs de la FFE, dans un souci d’harmonisation des formations en région et pour contribuer au bon développement de la discipline.