L'équipe de France de Tir à l'arc à cheval sacrée vice-championne du monde !

11/07/2018

L'équipe de France de Tir à l'arc à cheval sacrée vice-championne du monde !

Droits FFE DR

La semaine dernière, la FFE a envoyé une délégation tricolore en Hongrie pour défendre le drapeau tricolore à l’occasion du championnat du monde de tir à l’arc à cheval. L’équipe de France est sacrée vice-championne du monde derrière la Hongrie et devant la Pologne.

 

La FFE compte plus de 30 disciplines qu’elle s’attache à développer au mieux sur son territoire et pour lesquelles elle accompagne, forme et encadre des équipes avec pour objectif de performer sur les grands rendez-vous internationaux.

En Tir à l’arc à cheval, le championnat du monde s’est pour la première fois disputé sur un format avec trois épreuves comptant pour le classement par nation puis une finale individuelle. Les 10 meilleurs concurrent au cumul de trois premières épreuves dans les catégories seniors et juniors ont obtenu leur place en finale.

Ce nouveau format de championnat a rencontré un vif succès avec pas moins de 105 cavaliers au départ, représentant 28 nations.  L’ordre de passage des équipes sur les différentes épreuves s’est joué au tirage au sort.

 

Les six cavaliers français en lice (les quatre meilleurs résultats étant retenus pour l’équipe) ont débuté le championnat sur le parcours polonais. Ce parcours en terrain varié long de 1111 mètres et parsemé de cibles a permis aux Français de tout de suite imposer le rythme. Après une reconnaissance à cheval, permettant aux équidés de se familiariser avec les cibles à faible allure, le chef d’équipe Alan Legall avait choisi de lancer les expérimentés Altéa Fétiveau et Richard Timbert en premier sur la piste pour recueillir un maximum d’informations. Une stratégie d’équipe a ensuite permis aux jeunes Maxime Coca, Youn Legall, Martin Imbert et Martin Opoix, d’aborder le parcours avec quelques clés supplémentaires, leur permettant de performer d’entrée et de se classer dans le Top 10.

Le deuxième jour, Les cavaliers tricolores sont entrés sur la piste hongroise, longue de 99 mètres constitué d'un triptyque central. Ils battent tous leur record personnel de points et Youn Le Gall réussit même l’exploit de décrocher 182 pts, à seulement 2 points de la championne du monde hongroise.

L’épreuve suivante, la Coréenne a permis aux Français d’asseoir leur solidité, sur cette piste de 150m maximum avec des cibles latérales. Le jeune Martin Imbert termine à une belle 3e place en individuel.

 

L’équipe de France termine avec la médaille d’argent, derrière l’équipe hongroise ultra favorite et devant la Pologne.

 

Dimanche, les 4 meilleurs tricolores se sont élancés pour la finale individuelle sur la piste hongroise. Ils ont réalisé 3 passages sur la coréenne et 1 parcours polonais. Maxime Coca, 4e au provisoire avant la finale parvient a gagner une place et termine avec la médaille de bronze en catégorie sénior, ainsi que Martin Imbert en catégorie junior.

 

« Ces résultats sont très satisfaisants. Personne ne nous attendait à ce niveau et au final tout le monde a reconnu que la France était une nation forte. Les juniors sont vraiment dans le coup et c’est prometteur pour la suite.

Le travail de fond mis en place par la FFE, l’organisation des compétitions nationales, les stages et la création d’un groupe France, ont permis de créer une vraie dynamique pour la discipline et de faire progresser cavaliers et chevaux. Le travail effectué en stage avec Nicolas Burtin (CCE) a porté ses fruits puisque cavaliers et chevaux ont beaucoup progressé techniquement et notamment dans leur équilibre. La préparation et l’ajout des parcours polonais dès le niveau Club 2 en France nous a permis de préparer les jeunes au mieux.

Je suis très content des ces résultats, bravo à tous ! »

Alan Le Gall, Chef d'équipe

 

Retrouvez tous les résultats ICI