ENDURANCE : STAGE SENIORS À SAUMUR

17/02/2020

ENDURANCE : STAGE SENIORS À SAUMUR

© FFE

La Fédération Française d’Équitation a organisé les 10 et 11 février au Pôle France FFE à Saumur un stage haut niveau d’endurance. Tous les cavaliers classés dans le Top 10 d’un CEI 3* en 2019 étaient conviés. Au final, 18 d’entre eux ont fait le déplacement afin de préparer au mieux la saison à venir aux côtés du staff fédéral. Au programme, plein de nouveautés qui ont ravi les cavaliers de l’équipe de France.            
Parmi les participants, on retrouve quatre des cinq médaillés d’argent par équipe au dernier championnat d’Europe : Nicolas Ballarin, Julien Lafaure, Roman Lafaure et Gaëlle Ollivier Jacob.

En proposant un stage à Saumur, la FFE souhaitait axer ce rassemblement sur le fonctionnement du cavalier et du cheval. Un travail sur le plat a été ainsi été effectué avec Jean-Luc Force, conseiller technique national et Olivier Henocque, expert fédéral pour la discipline. L’objectif était de leur montrer l’importance du dressage du cheval d'endurance qui permet d’améliorer les performances. En travaillant le dos du cheval et en cherchant notamment la rondeur de sa ligne du dessus, celui-ci gagnera en force.

Jean-Luc Force a également abordé la biomécanique du cheval d'endurance ainsi que la position du cavalier et son impact sur leur monture.

 

Une partie du stage a été consacrée à la préparation physique avec Bamdad Memarian et la préparation mentale, gestion du stress et concentration tout au long d’une course avec Maxime Chataignier et Franck Larrey. Ils ont insisté entre autres sur les périodes de pause lors des courses, la gestion de l’assistance des cavaliers et sur la préparation la veille des compétitions. Les deux hommes en ont profité pour analyser les interactions entre le staff et leurs cavaliers leur faisant un retour « à froid ».

Ils ont pleinement profité des installations du Pôle France FFE de Saumur en utilisant le cheval mécanique et la balnéothérapie.

 

Lundi soir, une réunion d'informations a été effectuée par Jean-Michel Grimal, sélectionneur national, et Martin Denisot, conseiller technique national pour la discipline. Le duo a présenté la saison sportive, les documents de sélection, parlé de l'importance du rôle de chacun dans une équipe. La réunion a été ponctuée d’une intervention de Michel Asseray, directeur technique national adjoint pour le concours complet, qui a partagé son expérience.

 

Jean-Michel Grimal, sélectionneur national : « Nous avons eu des intervenants de qualité donc le stage l’a également été, c’est un cercle vertueux. Les exercices effectués sur la position du cavalier et l’orientation à donner au travail du cheval sont  très enrichissants pour nous car on ne le faisait pas assez. La préparation mentale, c’est une grande nouveauté pour nos cavaliers. Maxime et Franck sont passionnés et très complémentaires. Leurs conseils ne portent pas que sur la compétition mais avant tout sur la vie de tous les jours. Leur retour sur nos interventions ont été très précieux. On a eu la chance de voir évoluer les cavaliers de concours complet qui sont archi motivés et contents d’être en stage, c’est très inspirant. On repart de ces deux jours plein d’enthousiasme pour la saison. »

L’équipe de France d’endurance se réunira de nouveau fin avril cette fois-ci à Uzès (30). Les deux rendez-vous majeurs pour le clan tricolore, sur la route du Championnat du monde qui se tiendra à Pise les 6 et 7 septembre prochains, seront les CEI de Castelsagrat (82) du 21 au 23 mai et de Compiègne (60) du 12 au 14 juin.

D’ici là, le staff fédéral effectuera une tournée de détection pour les jeunes à travers toute la France.