Philippe Hennion

La fiche du cavalier

Hennion

Droits FFE DR

  • Date de naissance : 02/09/1944
  • Lieu de naissance : Béthune (62)
  • Ville de résidence : Jeugny (10)
  • Situation familiale : marié, 1 enfant
  • Club : Les Ecuries de Jeugny (10)
  • Région : Champagne-Ardenne
  • Profession : Instructeur d’équitation et entraîneur

Présentation du cavalier

A 10 ans, Philippe Hennion commence l’équitation avec un instructeur militaire à la Société Hippique Rurale et Urbaine (SHRU) de Béthune. Il débute la compétition en Saut d’obstacles deux ans plus tard. Son club est régulièrement qualifié pour les finales par équipes des SHRU à Paris. Il est champion régional Nord-Pas-de-Calais Juniors en 1962. Décidé à devenir cavalier professionnel, il effectue la même année des stages de Concours complet au Haras du Pin et se perfectionne en Dressage à Saumur. Parallèlement, il est stagiaire pendant deux ans chez Bernard Legentil, cavalier de Saut d’obstacles et éleveur. En 1964, il effectue son service militaire dans les services vétérinaires de l’Armée Française à Compiègne tout en participant à des concours de Saut d’obstacles internationaux. Dégagé de ses obligations militaires, il passe son monitorat puis part suivre, à titre civil, le cours d’élèves sous-maîtres à Saumur. Il en sort major de sa promotion et instructeur. Cette année-là, il pratique le Concours complet à haut niveau. Fin 1966, il est recruté comme instructeur dans un centre équestre à Troyes. En 1971, il redevient cavalier professionnel chez Bernard Genest et tourne au plus haut niveau. Sa carrière est momentanément interrompue par un accident. En 1973, il loue des installations dans l’Aube. L’année suivante, il achète une propriété où il installe sa structure. Il y est cavalier professionnel deuxième puis première catégorie jusqu’en 1984. Cette année-là, il transforme complètement son activité et créé un centre équestre et un poney-club. Au cours de sa carrière, Philippe Hennion a formé de grands cavaliers, notamment le médaillé olympique Hubert Bourdy ainsi que Guillaume Foutrier. De 1995 à 2000, il est président de la DREP de Champagne-Ardenne (Délégation Régionale de l’Equitation sur Poney). Depuis 2009, il est Président du Comité Départemental de l’Aube. En janvier 2013, il devient expert fédéral afin de transmettre ses expériences équestres et contribuer à faire progresser sa discipline.

 

"

Son point de vue d’expert :

«Le Saut d’obstacles est devenu beaucoup plus technique. Les obstacles sont très légers, les distances variables. Les parcours mettent en évidence le dressage du cheval et l’intelligence du cavalier. Aujourd’hui, les chevaux sont beaucoup plus près du sang et doivent être très respectueux. Le travail sur le plat est devenu très important. Les cavaliers sont aujourd’hui beaucoup mieux formés, grâce aux enseignants et aux chaînes de télévision spécialisées qui apportent beaucoup à notre sport.

La formation des jeunes cavaliers est un point crucial. La maîtrise doit précéder la vitesse. Les épreuves à barème de temps optimum permettent aux jeunes cavaliers d’apprendre à s’appliquer et à monter juste. »

"

Le palmares

Joindre le service Communication

S'abonner aux Newsletters FFE

EquitationPourTous_amorceHomeFFE
encart-pub-REF sport_responsable_980x220
LETTRE FÉDÉRALE N°924

La lettre fédérale

LETTRE FÉDÉRALE N°924 (pdf, 2,46 MB)
Nos archives