VICTOIRE DE JULIEN EPAILLARD ET QUEELETTA DANS LE GRAND PRIX LAND ROVER DE BORDEAUX (33)

09/02/2020

VICTOIRE DE JULIEN EPAILLARD ET QUEELETTA DANS LE GRAND PRIX LAND ROVER DE BORDEAUX (33)

Droits FFE DR

Les Bleus ont signé un beau doublé dans le Grand Prix Land Rover, dimanche après-midi, avec la victoire de Julien Epaillard et Queeletta, propriété de la Sarl Chev’el – Groupe 1 et la 2e place des tenantes du titre, Félicie Bertrand associée à Sultane des Ibis, propriété de Geneviève Mégret du Haras de Clarbec – Groupe 1.
 
Trente-quatre couples étaient au départ de ce Grand Prix dominical bordelais. Le parcours dessiné par Jean-François Morand s’est avéré ardu puisque seuls quatre couples en ont trouvé les clés. Parmi eux, les vainqueurs de 2019, Félicie Betrand et Sultane des Ibis. Les deux complices qui avaient raté de peu le barrage samedi soir dans le Grand Prix Coupe du monde n’ont pas tremblé dimanche après-midi. Elles étaient imitées en fin d’épreuve par leur compatriote Julien Epaillard accompagné de Queeletta avec laquelle il remportait vendredi soir le prix FFE Generali.
 
Avec quatre cavaliers très rapides, le barrage s’annonce musclé ! Finalement, seul Julien Epaillard parvient à boucler un deuxième parcours sans pénalité dans un temps de 41’’30, synonyme de victoire ! Félicie et la bondissante alezane faute sur l’ultime oxer mais leur temps de 41’’49 leur permet de prendre la 2e place. Maikel van der Vleuten (NED) termine 3e avec Dana Blue devant Pius Schwizer (SUI) associé à Cas.
 
Avec trois victoires dans le week-end, le Normand confirme sa bonne forme du moment après sa 2e place dans le Grand Prix Coupe du monde de Basel (SUI).
 
La réaction de Julien Epaillard : « Je suis très content de cette victoire. La jument gagne le premier jour et aujourd’hui (dimanche NDLR). Queeletta est fantastique. Pour moi, c’est un début de saison formidable, j’ai des chevaux incroyables, des gens qui me font confiance. On essaie de faire du bon boulot, j’ai toute une équipe derrière moi, on est tous très motivés. Pour la finale de la Coupe du monde, ce sera Queeletta qui m’accompagnera. »
 
La réaction de Félicie Bertrand : «  C’est toujours rageant de faire 4 pts sur le dernier surtout au barrage mais de toute façon, Julien était plus rapide donc pas de regrets. Sultane a très bien sauté dans les deux Grands Prix donc je suis très contente. Elle est battante, elle est guerrière, elle va maintenant avoir une pause d’un mois environ et on commencera la saison extérieure ensuite. »
 
Les résultats :  ICI

Acces direct

Auto Promo-Licence 2019-v2