Top départ pour l'équipe de concours complet

14/09/2018

Top départ pour l'équipe de concours complet

Maxime Livio & Opium de Verrières JO/JEM

L’équipe de France s’est une nouvelle fois montrée très soudée pour cette 2e journée de compétition à Tryon. L’entrée en scène des complétistes tricolores est très réussie avec une 3e place au provisoire après le passage des deux premiers équipiers de chaque nation.
Jeudi, les cavaliers et chevaux de concours complet ont à leur tour fait leur entrée en compétition pour les mondiaux 2018.

L’équipe de France emmenée par le sélectionneur national Thierry Touzaint est composée de :

1/ Donatien Schauly ADJ & Pivoine des Touches-JO/JEM, propriété d’Anne-Sophie Schauly et de son cavalier.
2/ Maxime Livio & Opium de Verrières-JO/JEM, propriété de la S.c Soixante seize et compagnie et Les amis de Maxime Livio.
3/ Thibaut Vallette LCL & Qing du Briot*ENE-HN JO/JEM, propriété de l’IFCE.
4/ Sidney Dufresne & Trésor Mail-JO/JEM, propriété d’Iris de Fleurieu et d’Agnès Trouble.

Individuel :
Astier Nicolas & Vinci de la Vigne-JO/JEM, propriété de Marie-José et Philippe Gérard et de son cavalier.

La première partie du test de dressage s’est déroulée au cœur du Tryon International Equestrian Center. Toute la délégation tricolore avait fait le déplacement pour encourager les deux premiers pilotes tricolores.

L’adjudant Donatien Schauly, ouvreur pour l’équipe de France, est entré en piste à 10h35 (heure locale). En selle sur sa jument de cœur Pivoine des touches-JO/JEM, 15 ans, il présente une reprise sans accroc et d’une grande précision. Il obtient la note de 29,3 pts et prend la tête au classement provisoire devant les premiers équipiers néo-zélandais, australiens et le premier cavalier de la Manschaft. Il est finalement 6e à l’issue de la première journée.

Réaction de Donatien Schauly ADJ en sortie de piste : « Je suis vraiment très content. J’ai eu de très bonnes sensations en selle et une jument qui s’est montrée très disponible. Son gros atout est que je peux être très précis et elle a parfaitement répondu à mes demandes sans faire de fautes. Pour la suite, le parcours de cross est très beau. Il pose pas mal de questions, notamment sur la gestion des chevaux au fil du parcours. »
Entré en piste un peu avant 15 heures, Maxime Livio, en selle sur son expérimenté Opium de Verrière-JO/JEM, réalise lui aussi une bonne reprise. Malgré quelques points perdus au pas, le couple présente une reprise notée à 30,10 pts par les trois juges de l’épreuve. Il pointe en 10e position à la fin de cette première session.

Réaction de Maxime Livio en sortie de piste : « Je suis content de mon cheval. Il était bien et généreux. Je n’ai pas beaucoup de regrets par rapport à la reprise. Juste quelques petites imprécisions au trot. Le pas on sait que c’est son défaut. Après je suis un peu déçu que les juges n’aient pas mieux récompensé son travail au galop. Le score reste utile pour l’équipe. Tout est en marche. Pour le cross, nous venons de faire une deuxième reconnaissance. C’est assez accessible dans la mesure où il y a beaucoup d’options lentes qui ne font pas perdre beaucoup de temps. Ce sera des choix de cavaliers et d’entraîneurs. Ce qui peut être pénalisant ce sont les conditions climatiques mais ça on ne le saura que sur le moment. Concernant la dernière montée, elle va être éprouvante, ce sera une interrogation de plus. »

Au classement provisoire à l’issue de cette première journée de dressage, et après le passage des deux premiers équipiers de chaque nation, la France tire son épingle du jeu et pointe en 3e position derrière l’Allemagne et l’Australie.

Rendez-vous vendredi 14 septembre dès 15 heures (heure FRA) avec Astier Nicolas pour la seconde partie du dressage. Ensuite les derniers équipiers entreront en piste et notamment pour la France Thibaut Vallette LCL à 17h38 et Sidney Dufresne à 22h01.

Retrouvez les start-lists et résultats : ici