Anne-Frédérique Royon qualifiée pour la Reprise Libre en Musique grade 1B de para-dressage

23/08/2013

Anne-Frédérique Royon qualifiée pour la Reprise Libre en Musique grade 1B de para-dressage

Droits FFE-PSV

Anne-Frédérique Royon poursuit ses Championnats d'Europe avec sa jument J’adore. Ensemble elles dressent aujourd’hui à 68,448%. Elles terminent à la 6ème place de l'épreuve Grade 1B. Avec ce résultat, elles se qualifient pour la Reprise Libre en Musique de dimanche matin puisque les 7 premiers sont qualifiés.

Anne-Frédérique Royon : « Je suis très contente de mes 1ers Championnats d’Europe. La jument était très tendue lors de la détente de cet après-midi.Heureusement tout le staff était présent pour m’aider à surmonter cette difficulté. Mais à l’heure du bilan, ce déplacement est très positif. Il nous fallait prendre toute la mesure des progrès à faire et se confronter aux autres nations. J’adore et moi avons une marge de progression importante. Si actuellement on travaille davantage l’aspect mental, bientôt la technique sera essentielle. Ce qu’il faut retenir c’est que nous ne sommes pas seulement un couple, il y a toute une équipe motivée et compétente derrière nous. »

Philippe Célerier dresse un 1er bilan à mi parcours.

Philippe Célerier, entraîneur en chef de l’équipe de France de para-dressage :

« Toutes les prestations des cavaliers ont été correctes. Anne Frédérique Royon réalise même une compétition au-delà de nos espérances. N’oublions pas que ce couple démarre tout juste la compétition.

Pour José Letartre et Samuel Catel tout est encore possible dans l’épreuve de demain. Ils ont une belle carte à jouer. En ce qui concerne Thibault, la nécessité sera de lui trouver un cheval avec lequel il pourra être plus démonstratif en compétition et prouver sa valeur.

La progression de tous les cavaliers est significative, et tous tiennent leur rang. C’est une grande satisfaction. Les Championnats d’Europes ont une excellente vitrine pour notre discipline. Le regard extérieur change et nous sommes totalement intégrés. La présence des cavaliers des autres disciplines est extraordinaire pour les para-dresseurs. Maintenant, il faut un peu plus de médiatisation et je suis certain du développement de cette discipline. Beaucoup ne se tournent pas vers le para-dressage seulement parce qu’ils ignorent sa pratique. »

Plus d'informations sur le site internet des Championnats d'Europe de Herning

Retrouvez quotidiennement les informations des équipes de France sur  www.ffe.com

Suivez l'actualité sur la page Facebook  FFE Officiel  et sur Twitter en vous abonnant à    @FFEquitation