LES JEUNES SE PRÉPARENT EN ATTENDANT LA REPRISE DE LA COMPÉTITION

05/01/2021

LES JEUNES SE PRÉPARENT EN ATTENDANT LA REPRISE DE LA COMPÉTITION

Droits FFE DR

La Fédération Française d’Equitation a organisé un stage réservé aux cavaliers des catégories Poneys et Enfants de saut d’obstacles du 28 au 30 décembre au Parc équestre fédéral à Lamotte-Beuvron.
 
Bien que la reprise des compétitions soit toujours incertaine, la FFE entend accompagner ses jeunes talents afin de les préparer au mieux pour les grandes échéances annuelles. Après le rassemblement de novembre, le staff fédéral a convié cette fois-ci un groupe Poneys et Enfants plus restreint, profitant des vacances de Noël.
 
Au total, 19 cavaliers étaient présents : Junie Buisson, Jeanne Hirel, Emma Koltz, Léo Nerzic, Anna Szarzewski, Nohlan Vallat (Poneys), Margaux Chéreau, Jeanne Colas, Lisa Deruel, Dan Eschmann, Elise Foucart, Timothée Goffinet, Jade Leriche, Juliette Mathieu, Lana Messina, Marie Othenin, Cassandre Roquain, Eugénie Rulquin et Wendy Wernhes Bakirdjian (Enfants).
 
Les jeunes pousses ont eu droit à un programme dense : séance à l’obstacle avec Henk Nooren et travail sur le plat avec Bertrand Poisson, formateurs, inspection des chevaux par le vétérinaire des équipes de France jeunes Louis-Marie Desmaizères, travail sur le positionnement avec Véronique Bartin, experte fédérale et préparation physique avec Vincent Poulain, expert fédéral, le tout supervisé par Olivier Bost, sélectionneur national jeunes.
 
« Je suis content de ce stage car les cavaliers et les coachs sont très motivés. J’ai vu des jeunes assez mûrs techniquement. Nous insistons depuis plusieurs années sur l’importance du travail sur le plat et aujourd’hui on voit que ça porte ses fruits. Ils ont une bonne connaissance générale sur le fonctionnement du cheval dans son ensemble. Grâce à ces rassemblements, on prépare les jeunes du groupe élite en prévision de la reprise des compétitions. On insiste sur le renforcement technique pour être prêts. En tout cas, tous les feux sont au vert », a affirmé Olivier Bost.