La FFE au contact des blessés de guerre

26/06/2018

La FFE au contact des blessés de guerre

La Fédération Française d’Equitation participait pour la première fois à l’événement initié par la Cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre (CABAT) pour les blessés de guerre.

La 7e édition des Rencontres militaires blessures et sports (RMBS) s’est déroulée du 3 au 23 juin au Centre équestre militaire du 12e régiment de cuirassiers à Olivet (Loiret) et rassemblait 80 participants des différents corps et services du ministère des armées mais aussi de la gendarmerie nationale. Ils se rencontraient à l’occasion d’un stage multisports d’une semaine, encadré par le personnel de la CABAT, le personnel de soin du Service de santé des armées et les moniteurs spécialisés du Centre national des sports de la Défense (CNSD).

Parmi les différentes disciplines sportives proposées, l’équitation a été sélectionnée pour ses nombreuses vertus en matière de reconstruction physique et psychique des militaires blessés. En effet, leur réadaptation est facilitée au contact des chevaux, qui sont habitués à accompagner des personnes en situation de handicap. Aide à la concentration, travail sur l’équilibre, contact physique et émotionnel avec l’animal sont les éléments clés de cette activité permettant la réinsertion des personnes fragilisées.

L'adjudant-chef Benoît Cheransac encadrait cette découverte de l'équitation et de la médiation. Débutant la séance par une mise en relation de groupe militaires-poneys, il a utilisé les interactions, les phénomènes de groupe pour indirectement susciter des questions, envies... Selon son souhait, chaque participant pouvait s'initier ou reprendre contact avec le sport équestre. Cette une aventure se réalisait en trinôme : chaque participant choisissait un cheval et était guidé par l’un de ses camarades militaires. Tous ont partagé des moments riches en émotions et les retours de cette expérience sont très positifs.

 

Selon Carole Yvon-Galloux, Responsable du service Cheval et diversité au sein de la FFE :

« La médiation avec les équidés est une démarche d'accompagnement, notamment pour les personnes en souffrance et en reconstruction psychique et/ou physique. Non jugeant et capable de déceler les intentions, le cheval permet d'aborder indirectement, avec sollicitude et authenticité, les sujets/thèmes difficiles. Ses caractéristiques physiques et comportementales en font un partenaire de soins singulier.

Outre le plaisir partagé de cette belle journée d'initiation et la confirmation une nouvelle fois de l'intérêt de la médiation avec les équidés, la richesse était aussi dans la qualité de l'encadrement. Une telle journée confirme notre dynamique fédérale sur la complémentarité des compétences équestres et soignantes. L'interdisciplinarité et le travail en partenariat constituent la clé de la réussite des activités équestres pour le public spécifique. Aux RMBS, la diversité des acteurs, des activités, des publics et des bienfaits, peut pleinement se mesurer et se vivre. »