LA PREMIÈRE PIERRE DU MÉTHANISEUR A ÉTÉ POSÉE

04/07/2019

LA PREMIÈRE PIERRE DU MÉTHANISEUR A ÉTÉ POSÉE

Droits FFE DR

Vendredi 28 juin a eu lieu la pose de la première pierre du méthaniseur à Lamotte-Beuvron (41) à quelques pas du Parc équestre fédéral. Impliquée depuis l’origine, la FFE s’investit aux côtés de la commune, du département du Loir-et-Cher et des agriculteurs locaux, dans la mise en place de ce projet en faveur du développement durable menée par la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), Sologne agri méthanisation.

 

De nombreux élus avaient fait le déplacement pour cet événement : Jean-Paul Prince, sénateur, Catherine Fourcherot, élue, Nicolas Perruchot, président du Conseil départemental de Loir-et-Cher, Florent Leprêtre, président de la SCIC Sologne agri méthanisation et Pascal Bioulac, maire de Lamotte-Beuvron.

 

Initié depuis 2004 mais réellement lancé en 2014, « le projet du méthaniseur n’en est plus un », s’est réjoui Florent Leprêtre. C’est un véritable partenariat entre la mairie, les agriculteurs et la FFE qui a mené à bien ce projet d’envergure qui permet de préserver l’environnement et de valoriser les richesses du territoire rural, particulièrement dynamique. « À l’origine, la FFE cherchait des solutions pour optimiser la gestion des quantités de fumier que les événements sur le Parc équestre fédéral génèrent. Après plusieurs années, des évolutions législatives favorables et un marathon administratif, les travaux commencent. Le méthaniseur participera à la captation des gaz à effet de serre, en partie responsable du réchauffement climatique. Il est important de mettre en lumière les actions faites en faveur du développement de l’économie quand elles sont vertueuses. Ça montre que le monde rural bouge et qu’il peut s’investir », a énoncé Pascal Bioulac.

 

Les différents élus ont rappelé l’investissement de la FFE dans le dossier et son impact sur la commune et le département. « La FFE est fière de participer activement à ce projet et à la pose de cette 1ère pierre qui symbolise le lancement officiel de la construction de ce méthaniseur. En mettant en place un système vertueux de réutilisation des substrats, ce projet rejaillira sur l’ensemble des acteurs, collectivités territoriales, agriculteurs et aussi notre fédération.
Nous sommes heureux qu’il puisse servir de modèle pilote puisque que les 6 000 poney-clubs et centres équestres adhérents de la FFE, répartis sur l’ensemble du territoire national, pourront s’appuyer sur cet exemple tant techniquement qu’administrativement. Ce projet est une illustration concrète de la capacité des femmes et des hommes des territoires ruraux à mener des actions collectives et de bon sens. Utile à tous, il répond également aux attentes de la société en matière de développement durable. Ce méthaniseur, ici à Lamotte-Beuvron, à proximité du Parc équestre fédéral dans le Loir-et-Cher participe aux réflexions de plus long terme sur l’adaptation au changement climatique, au déploiement d’énergie verte et à la valorisation des activités agricoles et de leurs produits », a déclaré Frédéric Bouix, délégué général de la FFE.

 

Le chantier devrait durer 12 mois pour une inauguration courant 2020.