Moniteur– l'assurance d'un métier et d'un emploi

Moniteur– l'assurance d'un métier et d'un emploi

Le moniteur est au cœur de l’activité du club, il enseigne l’équitation à tous les publics et à tous les niveaux du débutant à la compétition et participe activement à la définition et à la mise en œuvre du projet pédagogique de l’établissement. Bon technicien, il doit être capable de travailler la cavalerie d’instruction. Il peut également être amené à manager les soigneurs du club.

La diversité des activités équestres permet d’exercer 100 métiers différents en étant moniteur. Que l’on s’occupe d’enfants, d’adultes ou de personnes en situation de handicap ; en ville ou à la campagne, autant d’options qui permettent à chacun d’y trouver son compte !

Pour devenir Moniteur

  • Diplôme : BPJEPS éducateur sportif « activités équestres », diplôme d’Etat délivré par le Ministère des sports de niveau IV (Bac)
  • Niveau requis pour l’entrée en formation : Un bon niveau technique est demandé à l'entrée en formation. Galop 7 de cavalier et une première expérience en compétition de niveau Club 2 à Amateur 2.
  • Durée : 1 à 2 ans selon le niveau à l’entrée en formation
  • Coût : 4000 à 7000€, finançables

Les centres de formation

Vérifiez si vous pouvez bénéficier de dispenses 

Acces direct

encart-pub-REF Auto Promo-Licence 2019-v2

DEMANDER UN CODE EXAMINATEUR

Pour valider les diplômes de cavalier, l'enseignant doit être titulaire d'un code examinateur actif.

En savoir plus

Enseigner à l'étranger - Le Passeport IGEQ

Enseigner à l'étranger - Le Passeport IGEQ

Les passeports IGEQ, délivrés par chaque fédération membre, permettent aux enseignants de voir leurs qualifications confirmées et reconnues dans les pays membres de l’IGEQ. 

En savoir plus