CSIO LA BAULE - GRAND PRIX - PATRICE DELAVEAU DANS SON JARDIN !

18/05/2018

CSIO LA BAULE - GRAND PRIX - PATRICE DELAVEAU DANS SON JARDIN !

Droits FFE/PSV

Après 1990 et 2013, Patrice Delaveau remporte pour la troisième fois de sa carrière le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule. En compagnie d'Aquila*HDC-JO/JEM, propriété du Haras des Coudrettes, le Normand confirme son retour au plus haut niveau. Thierry Rozier, deuxième Tricolore au barrage, s'offre une belle 5e place avec Venezia d'Ecaussinnes, propriété de Victoria Niarchos. Kent Farrigton (USA) accompagné de Gazelle et Gudrun Patteet (BEL) avec Sea Cost Just The Music complètent le podium.

Couru pour la première fois de son histoire un vendredi, le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule a comblé un public baulois venu en nombre sous un soleil de plomb. Avec 48 couples au départ, le chef de piste français, Frédéric Cottier a trouvé le savant dosage pour obtenir un barrage à sept couples.
Premiers Tricolores à s'élancer, Patrice Delaveau et Aquila*HDC-JO/JEM trouvent les clés du parcours avec une facilité déconcertante. La tâche s'annonce ensuite plus ardue pour ses compatriotes.
Parmi les 13 Bleus engagés, on notera les belles prestations de Roger-Yves Bost, Olivier Robert et Mathieu Billot, respectivement 12e, 13e et 14e. Accompagné de Sunshine du Phare, propriété d'Olivier Brohier, Bosty commet une faute sur l'un des juges de paix du parcours, la palanque n°9. Olivier Robert signe un très joli parcours pénalisé de 4 pts sur la sortie de l'ultime double avec son jeune Vangog du Mas Garnier, propriété d'Alain Jathière, Sarl Mandore International Agency, Earl Global Dreams Stables et Aurélie Brochard. Quant à Mathieu Billot, en selle sur son fidèle Shiva d'Amaury-JO/JEM, propriété de Serge Batailler, il sort de piste avec 4 pts sur le vertical n°3, l'un des plus fautifs. 

Parti en fin d'épreuve, Thierry Rozier avec sa bonne Venezia d'Ecaussinnes, offre une deuxième chance à la France en signant un parcours sans pénalité sans le moindre sursis. 

Aquila ob

Deuxièmes en 2017, Patrice Delaveau et Aquila*HDC entendent bien avoir le dernier mot au barrage. Partis en deuxième position, ils signent un double sans-faute rapide en 38''58. Kent Farrigton et Gudrun Patteet sont les deux autres doubles sans-faute. Thierry Rozier faute sur le dernier vertical du barrage mais se console avec une 5e place. 

Le Grand Prix Longines était support du prix French Tour FFE. Frédéric Morand, vice-président de la FFE, a ainsi remis le prix à Emmanuèle Perron-Pette et Armand Pette, pour la victoire de leur cheval Aquila*HDC-JO/JEM et à Electra Niarchos pour la 5e place de sa jument, Venezia d'Ecaussinnes. 

venezia ob

Place au derby samedi et la Coupe des nations dimanche. 

La réaction de Patrice Delaveau : " La Baule est un concours qui me réussit bien. C'est formidable de sentir ce public derrière nous avec des remises des prix fantastiques. Le Grand Prix était délicat mais bien dosé. Notre objectif est désormais d'amener le cheval au meilleur de sa forme pour les Jeux équestres mondiaux si tout va bien d'ici là. Mes prochaines échéances seront le CSI 5* de Saint-Tropez (83) puis le CSIO de Rotterdam (NED). "

Frédéric Cottier, chef de piste : "Je suis satisfait du déroulement du Grand Prix, il n'y a pas eu de grosses fautes, c'est bien pour le spectacle. Le terrain est bon mais pas encore parfait. On va encore l'améliorer d'ici dimanche."

Tous les résultats :  ICI